Je te donne ces vers...

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je te donne ces vers...
Charles Baudelaire

Introduction

     Ce poème fut écrit par Baudelaire et est un extrait des Fleurs du Mal, publiée en 1857. Ce texte est inspiré par la malédiction desmuses, le poète ne dépend donc plus de sa muse, et c'est ce qui fait la modernité de ce poème. Comment Baudelaire parvient-il à associer modernité et tradition dans ses poèmes ? Pour répondre à cetteproblématique, nous verrons dans un premier temps le poème soumis à la tradition, puis dans un second temps nous nous intéresserons à la poésie qui est un instrument d'immortalité et enfin, nousétudierons le rôle du poète, "être maudit". 

Etude

I - Un poème soumis à la tradition
- Sonnet / mètre régulier -> poésie amoureuse (Pétrarque, Ronsard…)
                                     ->dédicace, don
- Références à l'Antiquité : "malédiction", "mémoire", "vaisseau", "tympanon", "airain", "aquilon", mais aussi à la tradition poétique : "fables incertaines"
                                   -> La poésie traverse les âges

     L'écriture de la poésie datant de l'Antiquité, le poème, le poète et ainsi que la femme concernée deviendront éternels.

II - La poésie, instrumentd'immortalité

- Champ lexical du temps "lointaines", "un soir", "mémoire"
- Enjambements vers 1-2 et vers 7-8 qui expriment la continuité
-> longue phrase qui dure jusqu'à la fin des quatrains : 
                   1. proposition principale
                    2. proposition subordonnée CC de but
                    3. proposition subordonnée hypothétique
- Métaphore filée du navire qui marquela traversée : "aborde", "vaisseau", "grand aquilon"
- Vers 7 "chaînon" -> idée de continuité qui établit l'immortalité
L'objectif est de faire rêver et la poésie est une essence divine, c'estpourquoi elle est immortelle.

III - Le poète, "être maudit"

- Tercets -> opposition aux quatrains : la malédiction
- Le poète est pris entre les oppositions : "ange"/"être maudit", "haut du...
tracking img