Jean de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2707 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean de La Fontaine 1621 – 1695




SOMMAIRE

SOMMAIRE 3
BIOGRAPHIE DE JEAN DE LA FONTAINE 4
SON EPOQUE : LE 17EME SIECLE 7
LES GRANDS PERSONNAGES DU 17EME SIECLE 11
- LES PLUS GRANDS ECRIVAINS DU 17EME SIECLE 11
- LES AMIS DE LA FONTAINE 11
MOLIERE – ( 1622 – 1673 ) 11
FRANÇOIS MAUCROIX ( 1609 – 1708) 11
NICOLAS FOUQUET – (1615 – 1680) 12
LES EVENEMENTS DECETTE EPOQUE 13
- LA MODE 13
- LE CLIMAT SE REFROIDIT : ON PARLE DE « PETIT AGE GLACIAIRE » 14
- LE CHOCOLAT ARRIVE EN FRANCE. 14
- DANS LE MONDE : 15
- LONDRES BRULE 15
- LE VESUVE SE REVEILLE 15
PRESENTATION DE DEUX TEXTES NON ENCORE ETUDIES 16
LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE AUSSI GROSSE QUE LE BOEUF 16
LA POULE AUX ŒUFS D’OR 17
BIBLIOGRAPHIE 18
LIVRES : 18
SITES INTERNET : 18LOGICIELS 18

Biographie de Jean de la Fontaine

Il est né le 8juillet 1621 à Château Thierry dans l’Aisne.
Il y étudie jusqu’en troisième.


En 1641 il entre à l’Oratoire, rue St Honoré à Paris. Il fréquente un cercle de jeunes poètes juristes (Maucroix, Pellisson, Furetière, Charpentier, Tallemant des Réaux, Antoine Rambouillet de la Sablière ).Il quitte Paris 18 mois après.

En 1647, ilest marié par son père à Marie Héricart, âgée de 14 ans, ils auront un enfant Charles. Mariage arrangé qui ne le satisfait pas, il se montre distant et peu concerné par son fils.

Marie Héricart – épouse de Jean de la Fontaine

Il se remet à ses études de droit et décroche, en 1649, un diplôme d’avocat au parlement de Paris.

En 1652, il reprend la charge paternelle de maître desEaux et Forêts du duché de Château Thierry.
Il monte à Paris de temps en temps retrouver ses amis. Il aime de plus en plus la poésie.

Il écrit sa première pièce en 1654 intitulée Eunuque, une comédie adaptée de Térence.

En 1658, il entre au service de Fouquet qui est Ministre des finances de Louis XIV. Il lui accorde une pension. Il lui écrit « le songe de Vaux » ainsi qu’une trentaine depoèmes. C’est à cette période qu’il commence à écrire ses premières fables. Il rencontre Perrault, Corneille à cette période et devient très ami avec Racine, Molière et Boileau.
En 1661, alors que Fouquet est arrêté sur l’ordre de Louis XIV, La Fontaine prend sa défense en écrivant « l’Elégie aux nymphes de Vaux ». Cette fidélité à Fouquet lui vaut rapidement la haine de Colbert et de Louis XIV. Ilse retrouve sans argent.
En 1664 il entre au service de la maison de la Duchesse d’Orléans au Palais du Luxembourg.

De 1665 à 1666 il publie deus séries de contes et de nouvelles en vers.
En 1668 grand succès lorsqu’il écrit son premier recueil de 124 fables qu’il dédie au Dauphin.

De 1669 à 1673 il écrit et publie beaucoup : « amours de Psyché et de Cupidon », une troisième série deContes et nouvelles en vers dont le soleil et les Grenouilles et le Curé et le mort.

En 1673 la Fontaine devient l’hôte de Madame de la Sablière. Il rencontre beaucoup de personnages célèbres : Charles Perrault, le mathématicien Roberval.

En 1674 il écrit un livret d’opéra pour Lully, Daphnée, mais se fâche avec le compositeur. Il écrit de nouveaux contes mais ils seront interdits à la vente.En 1678 ; il publie un second recueil de fables dédié à Madame de Montespan.

En 1683, il est élu à l’Académie, au siège de Colbert. C’est un excellent académicien.
Onze fables et cinq nouveaux contes sont publiés à cette période. Il dédie pour le mariage du prince de Conti une nouvelle fable : Le Milan, le Roi et le Chasseur.

Il tombe gravement malade en 1693 et renie ses contes enpromettant de ne plus en écrire.

Il meurt en 1695 à Paris le 13 avril. Il est âgé de 74 ans.


Son époque : le 17eme siècle

Décembre 1600 : Henri IV épouse en deuxième noce, la Florentine Marie de Médicis.

1601 : Naissance à Madrid d’Anne d’Autriche, Infante d’Espagne, fille du Roi d’Espagne, Philipe III
27 septembre 1601 : Naissance de Louis XIII, premier fils d’Henri IV et de Marie...
tracking img