Jean de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (451 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean de La Fontaine

Né à Château-Thierry (France) le 08/07/1621 ; Mort à Paris (France) le 13/04/1695

Poète et conteur, Jean de la Fontaine a surtout marqué l’histoire par ses Fables. Auteurprolifique, il a vécu de sa plume grâce à la vente de ses recueils mais également en se plaçant toute sa vie sous la protection financière de plusieurs protecteurs. Son œuvre fut alors très appréciée dela Cour de Louis XIV. Elle occupe aujourd’hui une place de choix dans le patrimoine culturel français et certains préceptes des fables font même partie de la sagesse populaire. Né à Château-Thierry,dans la campagne picarde, le 8 juillet 1621, Jean de La Fontaine grandit en se passionnant pour la lecture.

1621

8 juillet
Naissance de La Fontaine
Jean de La Fontaine naît à Château-Thierrydans l'Aisne. Sa mère a déjà une fille, Anne de Jouy, née d'un premier mariage dont elle est veuve. En plus de sa demi-sœur, Jean aura un petit frère, Claude, qui naîtra en 1623. La petite famillemène une vie aisée grâce à la fortune personnelle de la mère, Françoise, et grâce à la charge de Maître des eaux et forêts exercée par Charles, le père.

1647

Mariage avec Marie HéricartLorsqu'il a 26 ans, le père de Jean lui organise un mariage avec Marie Héricart, qui elle n'a que 14 ans. Ce mariage arrangé sera un échec et les deux époux se sépareront vers 1664. Leur rupture est due àleur différence d'âge, leur manque d'affinité et surtout au comportement volage du poète, dont les frasques amoureuses étaient loin d'être discrètes.

1653

Naissance de son fils Charles
Bien queson mariage avec Marie Héricart soit un échec, il donne quand même au poète un fils unique, Charles. Cependant, La Fontaine, qui passe alors sa vie entre Château-Thierry, où vivent sa femme et sonfils, et les salons littéraires parisiens, délaisse son enfant. On racontera plus tard qu'un jour il ne le reconnut pas en le croisant dans la rue.

1662

La Fontaine prend la défense de Nicolas...
tracking img