Jean de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean de La Fontaine
I Biographie

Jean de La Fontaine (8 juillet 1621 à Château- Thierry,  13  avril  1695 à Paris) est un  poète,  fabuliste,  moraliste,  dramaturge,librettiste et romancier français. Ses Fables de La Fontaine  constituent la principale œuvre poétique du classicisme, et l’un des plus grands chefs d’œuvre de la littérature française. En 1658, il entre au service de Fouquet,Surintendant des Finances, auquel, outre une série de poèmes de circonstances prévus par contrat - une "pension poétique" - il dédie le poème épique Adonis tiré d’Ovide et élabore un texte composite àla gloire du domaine de son patron, le Songe de Vaux, qui restera inachevé, car Fouquet est arrêté sur ordre de Louis XIV.
II Bibliographie

Oeuvres
L’Eunuque (1654)
Adonis (1658, publiéen 1669)
Les Rieurs du Beau-Richard (1659)
Élégie aux nymphes de Vaux (1660)
Ode au roi (1663)
Contes (1665, 1666, 1671, 1674)
Fables (1668, 1678, 1693)
Les Amours de Psyché et deCupidon (1669)
Recueil de poésies chrétiennes et diverses (1671)
Poème de la captivité de saint Malc (1673)
Daphné (1674)
Poème du Quinquina (1682)
Ouvrages de prose et de poésie(1685)
Astrée (1691)

Proverbes
Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute.
La raison du plus fort est toujours la meilleure.
Si ce n’est toi, c'est donc ton frère.Plutôt souffrir que mourir, c’est la devise des hommes.
La méfiance est mère de la sûreté.
Petit poisson deviendra grand.
Un tiens vaut, ce dit-on, mieux que deux tu l’auras.
Rien nesert de courir ; il faut partir à point.
Aide-toi, le Ciel t’aidera.
Tel est pris qui croyait prendre.
Amour, Amour, quand tu nous tiens / On peut bien dire: Adieu prudence.
Maisles ouvrages les plus courts sont toujours les meilleurs...
Que de tout inconnu le sage se méfie.
Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours / Qu’on ne l’ait mis par terre
Les...
tracking img