Jean jacques rousseau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-Jacques Rousseau

J
ean-Jacques Rousseau est né à Genève en juin 1712. Sa mère meurt lorsqu’il naît ; il est donc élevé par son père, puis par un pasteur genevois,jusqu’à ce qu’il soit recueilli par Mme de Warens à Annecy .
Il a commencé par etre laquais chez un comte, puis musicien et secrétaire d’ambassade à Venise.
Il déménage pour Paris en1742 ou il présente une méthode de notation musicale qu’il a inventée, sans succès. Il fréquente le milieu littéraire et rencontre de nombreux auteurs comme  Diderot, Condillac,Grimm, d’Alembert avec qui il se lie d’amitié. Rousseau rédige des articles de musique pour l’Encyclopédie. À Paris également, il rencontre Voltaire en 1744 avec qui il se fâcherasplus tard .
En 1749, alors qu’il rend visite à Diderot emprisonné à Vincennes, il découvre dans le journal (Le Mercure de France) le sujet d’un concours organisé par l’Académie deDijon et remporte le prix. La thèse défendue par Rousseau est l’antagonisme entre la civilisation et la vertu. C’est le début de l’œuvre philosophique de Rousseau. En 1753,l’Académie propose un nouveau sujet de concours : de là naît le Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes.
Rousseau devient alors célèbre et se retire àMontmorency. En 1761, il publie La Nouvelle Héloïse, un roman épistolaire puis, en 1762, Du Contrat social et Émile. Cette même année, le Parlement condamne Émile pour ses idéesreligieuses. Rousseau s’enfuit alors en Suisse. Ses ouvrages sont brûlés publiquement.
Il commence la rédaction de ses Confessions en 1765 et rentre à Paris en 1770, après avoirséjourné à Londres. Rousseau écrit les Rêveries du promeneur solitaire.
Rousseau meurt à Ermenonville en juillet 1778. Ses cendres sont transférées au Panthéon en 1794.
tracking img