Jean jacques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
COURS

En tête de toute installation domestique un compteur électrique mesure l'énergie électrique qui a été convertie dans l'installation.

Dans une installation électrique domestique tousles appareils sont branchés en dérivation les uns par rapport aux autres.
Aux bornes de chaque appareil la tension est voisine de 230V.

L'intensité du courant électrique qui parcourt un filconducteur ne doit pas dépasser une valeur déterminée par un critère de sécurité.

Les coupe-circuits (fusibles ou disjoncteurs) ouvrent le circuit quand l'intensité du courant qui traverse lecircuit dans lequel il est inséré devient supérieure à une valeur maximale admissible par les fils du circuit.
Ils protègent les installations contre les effets des surintensités.

COURS
Surla plaque signalétique de chaque appareil électrique le fabricant indique sa tension nominale ( tension nécessaire à son bon fonctionnement) et sa puissance nominale.
La puissance nominale d'unappareil a pour symbole P et est exprimée en watt (W).
Le watt est l'unité de puissance du système international (SI).
autres unités utilisées: le kilowatt ( 1 kW = 1000W) le mégawatt ( 1 MW =106 W)

COURS

Pour un appareil de puissance nominale P (en watts), fonctionnant sous sa tension nominale U (en volts), on peut évaluer l'intensité I (en ampères) du courant qui le traverse,en utilisant la relation :

P = U x I

en watt ( W) en volt ( V ) en ampère ( A )

autreformulation : U = P / I I = P / U

En courant alternatif cette relation n'est valable que pour les appareils dans lesquels le courant provoque seulement un échauffement. Les valeurs de U et Isont des valeurs efficaces
Pour les autres appareils, cette relation permet d'avoir un ordre de grandeur de l'intensité. En courant continu cette relation est valable pour tous les dipôles.
tracking img