Jean paul sartre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (829 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean-Paul SARTRE (1905-1980 )

Sartre est le premier phénoménologue français, et la figure la plus illustre de l'existentialisme. Si sa réflexion est d'abord une tentative pour élargir le champphénoménologique ouvert par Husserl, elle s'enrichit aussi des influences de Hegel et de Heidegger, du volontarisme cartésien, et du marxisme. Sartre est né à Paris en 1905. Son enfance, qu'il racontedans Les Mots, est marquée par un goût frénétique pour la lecture, et la solitude. Après de brillantes études, il entre à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, puis enseigne au Havre et à Paris. En1944, il quitte l'enseignement et devient directeur de la revue les Temps modernes qui influencera toute une génération d'intellectuels. Dès son premier ouvrage, L'Imagination, paru en 1936, ilinstalle la négativité au cœur même de la conscience, en la définissant par sa capacité à dépasser et à transformer tout donné. On retrouve ce thème dans La Nausée publiée en 1938. La conscience est unnéant dans le plein de l'être, et ne peut être réduite au rang de chose sans perdre sa nature de conscience. Ainsi s'élabore l'opposition entre l'être et le néant, titre de son ouvrage principal paru en1943, pierre angulaire de sa philosophie comme de son œuvre littéraire. Le " pour soi " de la conscience existe en transcendant " l'en soi " des choses ; cette capacité à transcender tout donné définitla liberté de la conscience. Certes, je peux fuir cette liberté, qui est aussi responsabilité, par la mauvaise foi, qui cherche à réduire la négativité de la conscience en chose, et qui fait passermes choix pour des qualités passivement détenues. Mais la mauvaise foi est déjà une façon de me vouloir tel, fuyant devant ma liberté, et me détermine comme un projet fondamental. Toutefois,l'opposition de l'être et du néant fait problème : elle isole la conscience aussi bien du monde que des autres consciences. En effet, si la conscience nie tout ce qu'elle rencontre, elle ne saurait...
tracking img