Jean tingely

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (814 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean Tinguely

Biographie
Jean-Charles Tinguely est né le 22 mai 1925, le jour de l'anniversaire de sa mère.
Des tiraillements et des tensions apparaissent très tôt entre lui et ses parents. IIest Fribourgeois et jouit en même temps des droits civiques de la ville de Bâle dans laquelle il grandit. II semble apprécier cette double appartenance qui lui donne la liberté de choisir et dechanger. Ainsi se sent-il, selon son humeur, tantôt Fribourgeois, tantôt Bâlois. II trouve fréquemment refuge dans les bois des environs de Bâle, afin de s'adonner à la lecture sans être dérangé.
Il yréalise les premières œuvres "méta-mécaniques" : des roues hydrauliques avec effets sonores. «. Alors, j'ai commencé à faire une chose très bizarre : plusieurs samedis et dimanches de suite, j'ai commencé àconstruire de jolies petites roues en bois, bricolées comme ça, le long d'un ruisseau [...]. Aucune idée d'art [...]. Dans la forêt, j'utilisais un ruisseau : il faut dire que c'était une forêt desapins qui formaient une sorte de cathédrale, avec les qualités sonores d'une cathédrale [...], les sons s'amplifiaient formidablement bien."Qui fonctionnaient pendant des mois. »
Jean Tinguelycommence son apprentissage de la peinture à l’École des Beaux-Arts de Bâle, puis s’installe en 1953 à Paris.
En 1956, Tinguely fait la connaissance de Niki de Saint-Phalle, elle-même peintre et sculptrice,avec laquelle il forme un couple d’artistes brillants. Il présente en 1959, à la Biennale de Paris, ses Machines à peindre, sortes d’insectes mécanisés capables de réaliser des peintures abstraites.La même année il réalise L’Hommage à New York, construction explosive qui s’autodétruit dans le jardin du MoMA à New York, illustrant ainsi sa pensée : « On s’en fout de l’art ». Car au-delà de l’art,ses « machines happenings » veulent être « quelque chose qu’on n’a pas vu auparavant », utilisant de vieilles ferrailles vouées au rebut et qui vont renaître au musée.
En 1960, Jean Tinguely signe...
tracking img