Jeanne d'arc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire exposé
Dans une France divisé en deux branches. Les Armagnacs et les Bourguignons. Cet épisode est surement l’un des plus dramatiques de l’histoire de France.
C’est l’une des phases la plus décisive de la guerre de Cent ans. Cette guerre civile et guerre étrangère apportent le désespoir de la France en se début du XVème siècle.
La France, il est vrai est dans une période detrouble totale. Charles VI à son avènement doit réprimer la révolte des Maillotins. Ensuite entretenir une politique extérieur sereine avec ses adversaires potentiels comme l’Angleterre qui entretient une bonne relation dans l’ensemble.
D’ailleurs Charles VI fait épouser sa fille Isabelle à Richard II descendant des Plantagenêts.
1392 : Charles VI est frappé de démence. Folie intermittente quiprive le royaume de son défenseur naturel.
1396 : commence alors le début du conflit entre les ducs de bourgogne, Jean sans peur et Louis d’Orléans de la famille Visconti.
1407 , le 10 novembre : Louis d’Orléans est assassiné par les hommes de main de Jean sans peur qui accusé son cousin de détourné quelques deniers pour assouvir ses satisfactions personnelles. Se crée alors une tensionpalpable.
Alors arrive ce jour, entre les deux camps, une guerre perpétuel si forte que les forces anglaises sont sollicitées par les deux camps respectifs et introduit l’Angleterre dans la France du nord qui, après quelques mésaventures, finies par signé l’accord de Troyes qui fait de la France une double couronne lors de l’avènement d’Henri VI.
C’est alors que sous cette France occupée survientde Lorraine, Jeanne d’arc pour libérer la France de l’occupation Anglaise et remettre sur le trône, le dauphin Charles.
Alors Jeanne d’Arc devient une héroïne emblématique de la guerre de cent ans et comme tout héros qui se respecte, elle va aussi subir la malédiction des héros déchus.
Mais comment Jeanne d’Arc, réceptrice de la parole divine tend à légitimer sa mission libératrice dupeuple en entretenant un rapport entre dieu et le pouvoir royal ? Et arrivera-t-elle à ses fins ?
En premier lieu, nous allons voir le profil de Jeanne d’Arc, héroïne divine face à l’occupation anglaise. Etudions d’abord l’introduction de l’Angleterre en France puis étudions Jeanne d’Arc, héroïne divine toute désigné.
En second lieu observons la mise en place de la mission divine de Jeanne d’Arc.Avec dans un premier temps sa désignation en chef de guerre puis de sa lettre aux anglais et pour finir sa prise d’Orléans, premier espoir français.
Pour finir il serait intéressant d’analyser Jeanne d’Arc ou la malédiction du héros martyre. Avec en sous partie les défaites de Jeanne d’Arc et pour finir le procès de condamnation de Jeanne d’Arc.
Jeanne d’Arc héroïne divine face àl’occupation anglaise Il est difficile de comprendre comment la France a pu subir une intrusion dans ses terres réputées difficile à pénétrer,mais face à l’ambition de l’élite et l’ambition du roi d’Angleterre, le royaume de France est devenu bien accessible.
L’introduction de l’Angleterre en France Le jeune Charles d’Orléans dit « le poète » conscient de la tension qui règne entre les deuxcamps, le 09 mars 1409 un baiser de paix est donné avec Jean sans peur.
Mais cet élan pacifique est de courte durée, Jean sans peur rentré à Paris, exécute l’un des conseillers des princes orléanais, Jean de Montagu. Et parvient à s’imposer à la reine Isabeau de Bavière.
Le pacte de Melun par lequel elle met son fils Louis sous la tutelle Bourguignon amène certains princes encore hésitants,comme le duc de Bourbon ou le duc de Berry, à s’allier avec Bernard d’Armagnac.
Ces alliances annoncent une prise des armes entre les deux camps, et la bataille prend forme lorsque le 11 juillet 1411 Charles d’Orléans lance un défi à Jean sans peur.
Des batailles éclatent en France à cette période aux alentours de Paris (saint Denis, saint Cloud)
Les batailles sont de force égale...
tracking img