Jerusalem

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Politique et religion en Israël
Israël est en guerre depuis maintenant plus de 60 ans. Depuis le jour même de sa création, le 15 mai 1948, une situation belliqueuse s'est installée au Moyen-Orient. Depuis lors, la région a été particulièrement instable, et de nombreux conflits se sont échelonnés jusqu'à nos jours. Et contrairement aux divers conflits locaux de laguerre froide (Vietnam, Corée, Angola...), force est de constater que le conflit perdure bien au-delà de l'inimitié russo-américaine. Les deux grandes puissances se sont en effet affrontées par états interposés au Moyen-Orient. Israël était le champion américain tandis que les pays Arabes se réclamaient de la Russie. Depuis vingt ans, nous avons pourtant vu plusieursIntifada ainsi que des conflits locaux (guerre de Liban..). La longueur du conflit, le refus bilatéral d'une réelle négociation, et le fait que les deux camps continuent de se battre alors que cela les dessert mène à penser que les causes de la guerre sont bien plus profondes et s'ancrent dans un cadre plus vaste que nous allons tenté d'explorer. Pour ce faire, nousallons tout d'abord nous pencher sur la Genèse et les mythes fondateurs de l'Etat juif afin de comprendre les causes réelles du conflit. Puis nous mettrons en évidence en quoi la politique d'Israël est marquée par ces mythes. On parle souvent de mythes fondateurs d'une Nation, l'ensemble des récits dans lesquels les membres d'une même communauté se reconnaissent carcaractéristique des valeurs du pays. Ainsi, la lutte d'Indépendance, la conquête de l'Ouest font-ils référence aux États-Unis et font qu'aujourd'hui encore les États-Unis sont une république fédérale et où la liberté est la valeur clé (dans la théorie et dans le cœur des américains et c'est bien là que c'est important). Pour le prouver, je m'appuierai sur les divers discours de George Bush avant la guerred'Irak, où celui-ci parlait de liberté, de libération etc. Et au début de la guerre d'Irak XXX% des américains soutenanient la guerre. Cet exemple montre bien que l'opinion d'un pays peut acquiescer à une guerre par référence à ces valeurs fondamentales. Creusons dans l'histoire d'Israël afin de dégager quelles sont ces valeurs qui alimentent l'opposition pluri-décennale et ce avec l'approbation dela majorité de la population.
La fondation d'Israël va de pair avec l'histoire du sionisme. Ce mouvement prend naissance au 19ème siècle et se fixe pour but la recréation d'un État juif en lieu et place de la Palestine. En effet, la diaspora, qui fait suite à la destruction de Jerusalem par les Babyloniens, a dispersé en tous points de la planète la communauté juive. Pour mettre fin à cetteerrance et aux différents sévices que le peuple juif peut subir, l'idée de recréer un Etat juif, refuge pour tous les juifs de la planète, a germé et a engendré la création du mouvement sioniste.
Ce mouvement avait donc pour objectif de recréer l'ancien Etat hébreu sur ses terres d'origine. Ainsi la Palestine, ottomane à l'époque, a commencé à faire l'objet des convoitises sionistes. Le mouvementa pris de l'ampleur et a acquis une dimension internationale. Les négociations avec l'Etat ottoman ont tourné court avec la fin de la Première Guerre Mondiale où l'Etat ottoman s'est vu disloquer et la Palestine a alors été confiée aux Britanniques par la Sociéte des Nations.
Divers mouvements sionistes avaient déjà commencé les négociations avec les Britanniques et avaient obtenu en 1917 lasignature de la Déclaration de Balfour qui prévoyait la création d'un foyer national juif. A partir de ce moment, les mouvements sionistes vont soutenir les Britanniques contre les luttes d'indépendance des Arabes qui veulent faire du mandat de Palestine un Etat à majorité arabe. Or cela ne sied pas aux sionistes qui veulent recréer l'Etat hébreu antique. Ainsi, l'Agence Juive, qui avait mené...
tracking img