Jesus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (428 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Brevet blanc français
1 – La délicatesse
De golf de velours noir : C’est un complément du nom « costume » Rouge : C’est une épithète du nom « foulard »
C’est adjectif à undegré élevé. L’enfant appartient à un milieu de bourgeoisie. Dans le groupe« Somptueuses chaussures », « Somptueux » est un adjectif qui montre que l’enfant est riche.
Ce sont desverbes conjugués à l’impératif. Ils sont à la 2 ème personne du pluriel. Cela montre que la femme et distance avec son fils, car elle utilise la formule de politesse.
Cette expression est: « si l’on est un homme, après, on soigne sans ouvrir les yeux. » Ce sont des sentiments de pitié pour la bête.
2- La détresse
Le regard de l’enfant est différent car il a beaucoupde plus de pitié et de compatie pour la bête que les autres adultes. La qualité que révèle cette phrase est une qualité que l’enfant a, il respecte sa mere en utilisant la formule depolitesse, mais a la fois il a de la tendresse pour elle en l’appelant « maman » qui est un terme familier.
A) Il s’agit de la forme négative. B) « On »représente le propriétaire de la bête.
C)On en déduit que l’animal a soif.
7) Les verbes sont à l’imparfait de l’indicatif.
Dans ce cas là, on utilise ce temps car c’est temps du récit, et car on une description.
« Elle a soifdepuis longtemps, mon chéri. » est la phrase qui évoque la même idée.
8) La gazelle symbolise la détresse, dès que le petit garçon l’a vu, il a commencé à paniquer.
9) La mère demande au bagagiste oùse trouve une fontaine.
Puis elle donne de l’argent au bagagiste pour aller chercher de l’eau.
10) Elle prend le sens figuré, car ce n’est pas en fermant les yeux que l’on peut guérirquelqu’un.
11) Le premier procéder de la phrase, est la forme impersonnelle et l’adverbe toujours, qui exprime une habitude. En clair, cette phrase s’adresse à n’importe quel lecteur. Le bol bleu...
tracking img