Jeux dogmatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4411 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise de légitimité de L'Etat est symptomatique de son désengagement par rapport au management libéral. Pouvant à peine réguler les crises sociétales et incapable de pallier le désenchantement postmoderne, l'Etat laisse sans résistance la logique du marché dominer la vie. Le néo-totalitarisme du management industriel laisse la voie aux délires psychotiques d'une humanité en errance. Témoin etcritique de cette désubjectivation, Pierre Legendre martèle depuis plusieurs années une parole incisive. On se contentera du balisage de quelques concepts et de quelques enjeux. En espérant que ces quelques clés ouvrent accès aux Leçons. (note 1)

Le Théâtre : la révolution de l'interprète.
Qui suis-je ? Répondre à cette question revient à se situer dans un double jeu structural : celui de laparenté et celui de la société. Questionner ce jeu comme un "théâtre de la raison" permettant la construction sociale du soi est l'ambition de Legendre. Il fait certes appel à la psychanalyse tout en écartant les interprétations scientistes et utilitaristes d'une discipline réduite à une thérapie-placebo des dysfonctionnements sociaux, mais l'essentiel de son travail est une lecture patiente ducorpus juridique qui fonde nos sociétés ainsi qu'une interprétation novatrice de la symbolique où se noue la constitution du sujet. Sa méthode est celle d'une herméneutique de la société à travers les discours qui en fondent les structures

L'essence de l'homme est d'être l'interprète du monde. Se dresse ici le dispositif d'une théâtralisation où l'homme, à la fois spectateur et acteur, se faitl'interprète d'un Texte. Cette mise en scène fait du monde "le lieu où l'acteur qui prête son regard se livre au jeu d'être un texte vivant, et c'est ce texte vivant que voit le regard spectateur" (Leçons I, p.63). Le processus est sacrificiel : en "faisant sortir la réponse du fond de lui-même", il "meurt dans son interprétation" tout en agissant au nom d'autrui, devenant "métaphore instituée depar la scène", miroir du monde, mais aussi miroir à travers lequel le spectateur se contemple lui-même.

Est en jeu, dans cette théâtralisation sociale, l'essence de la modernité. On la pense communément comme une rupture antidogmatique sous l'égide de la raison menant à l'autonomie du sujet. Mais cette conquête ouvre la voie à une nouvelle dogmatique, celle de l'ère industrielle, qui repose surl'Etat éclairé et libéral.

Or, la modernité s'enracine plus profondément, jusqu'au monde médiéval. C'est avant l'apogée de la scolastique, sous la forme de "la révolution de l'interprète", la "fracture médiévale ouverte par le pontificat de Grégoire VII" (1073-1085), que le "théâtre de la raison" est mis en place.

A rebours de l'Aufklärer, Legendre prend la mesure de l'importance de ladogmaticité médiévale en scrutant le corpus textuel instituant nos rapports au monde par la médiation sociale et étatique. Se met en place, au 11e siècle, "l'alignement institutionnel de notre monde sur le principe du pouvoir véhiculé par le droit romain et sur les représentations de la vérité élaborées par une théologie qu'il n'est certainement pas excessif de qualifier de rationaliste" (Leçons VII,p. 109).

Redonner forme au monde entier (reformatio totius orbis) est le slogan emblématique de la révolution grégorienne qui, sur les ruines du monde antique ravagé par la barbarie, redessine les figures du pouvoir sur la base du droit romain. Cette réformatio affronte la problématique du rapport entre l'Empire et l'Eglise et échafaude un montage juridique permettant l'avènement de l'Etat etdu Droit.

Le pape n'est plus seulement le dépositaire d'une tradition figée dans les Ecritures, il devient législateur-maître des écrits. Le pontife romain exerce et absorbe la fonction oraculaire de l'interprète ; il se fait le lieu de passage et de recomposition de la parole originaire, recueillie, transmise mais aussi remaniée par le biais d'une herméneutique, science et technique de...
tracking img