Jezus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (341 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans ce texte Voltaire dénonce l’esclavage et toute les souffrance éprouvé par ses derniers  . Nous constatons d’abord que le texte est un récit fait par le narrateur qui semble ne pasprendre partie et donner les choses telles quelles se sont déroulé , Dans une focalisation externe L1 à 3 Et dans le dialogue entre Candide et le nègre L4 à 23.
Plus encore Voltaire vamettre en exergue l’horreur de la situation décrite ; grâce au registre Ironique de la ligne 1à3 « un nègre étendu par terre, n'ayant plus que la moitié de son habit, c'est-à-dire d'uncaleçon de toile bleue; il manquait à ce pauvre homme la jambe gauche et la main droite » , aussi « Quand nous travaillons aux sucreries, et que la meule nous attrape le doigt » et « quandnous voulons nous enfuir » qui est une liste des faute commise par les esclaves « on nous coupe la main » et « on nous coupe la jambe » sont les sont les châtiments correspondant auxfautes commissent , ses châtiments son insupportable et absurde .Dans la L15 « C’est a ce prix que vous manger du sucre en Europe » Met les européens face à la réalité qu’ils feignentd’ignorer .Le nègre est dénigré au plus au point par les adjectif péjoratif (l.2)"moitié habit" (l.4)"pauvre Homme" (l.3-11)"caleçon de toile" (l.6)"état horrible" Dans la l 13 « tu as l'honneurd'être esclave de nos seigneurs les blancs » Ils font l’eloge des blanc , L’auteur montre que les européens sont presque vénéré par les noir , travailler pour eux est un honneur , ilspensent trouver l’eldorado mais enfaite il se trompe et ne savent pas les mauvaises condition auxquelles ils serons exposé Grace au champ lexical de l’Église (l.5)"mon dieu" (l.18)"bénit" (l;20)"seigneur" (l.27)"Adam" (l.29)"fétiches" Voltaire met en valeur les contradiction entre les fondements de la religion et le traitement des noirs , il dénonce l’imposture du clergé
tracking img