Jkjkjk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je marche seule dans un couloir sombre et infini… sera-t-il là pour me prendre la main encore? Une distance se creuse je crois… j’ai l’impression qu’il s’éloigne de moi. Je me sens vide et mal et une boule douloureuse s’intensifie de jour en jour. J’ai peur qu’il aille trouver de la compagnie ailleurs même si il me dit qu’il ne pourrait jamais, la peur persiste. Je fais des cauchemars tous lessoirs de notre rupture et je pleure toute la nuit. Je souffre, c’est atroce… je souffre de notre relation qui se dégrade mais je souffre aussi rien que de l’imaginer loin de moi au bras d’une autre. Je ne pourrais pas le supporter. Je sais que lui ne me supporte plus sans doute et que son amour se perd petit à petit pour ne laisser place qu’à une certaine indifférence qui ma glace. Je ne veux pas lequitter et je ne veux pas qu’il me déteste alors que faire? Si une décision doit être prise je ne pourrais pas choisir moi-même, c’est impensable. Si il ne peux plus continuer avec moi ce que je ne souhaite absolument pas il devra prendre la décision seul car je ne pourra pas lui dire au revoir… j’accepterais sa décision si ca doit le rendre heureux mais ma seule joie, mon seul bonheur c’estlui… je ne pourrais donc pas le quitter. J’ai besoin de lui et je ne sais pas quelle sera ma réaction si il décide de me quitter… une dépression sans doute, un cœur briser, un trou au fond de ma poitrine et une souffrance tellement violente qu’il me faudra sans doute très longtemps pour m’en remettre, peut être que je ne m‘en remettrais jamais… je l’aime de tout mon corps, toute mon âme et je souffretellement d’en être arriver à ce stade où il ne me regarde plus de la même façon. J’ai l’impression qu’il se défait et ne prête plus grande attention à moi. Comme il l’a dit son amour s’éteint… pour toujours? Le mien ne s’éteint pas en vérité il se cache derrière une tonne de problèmes, d’enguelades et de pleures que je n’arrive plus à vivre. Mais au fond je l’aime toujours autant. Quand je suisseule dans ma pièce le silence me pèse et je cherche son odeur un peu partout. Quand je la trouve un instant de soulagement me traverse, je rêve qu’il est avec moi et cela me rappelle le bonheur qu’il m’apporte depuis toujours. Après je vais me coucher dans ce lit si grand et si vide. Toute la nuit je cherche son bras, son torse, son cou… je cherche sa présence, son odeur… et il me manque, et jepleure encore. J’essaye de pleurer en silence de pas pleurer devant lui mais c’est dure de pas craquer et de résistance à la boule amer coincé au fond de ma gorge. J’ai même oublier que le 7 est passé ca fait 11 mois et je suis tellement triste d’avoir oublier une date si importante j’avais le crane plein à craquer et cet évènement m’a échappé. J’étais vraiment mal pour oublier ça! En plus pour unefois que je pouvais lui prouver qu’il peut me faire confiance, encore raté… le sor s’acharne sur moi tout ca pour une soirée pas formidable… j’acumule les erreurs par ma maladresse et mon manque d’immaturité aussi je pense. Je le perd mais je suis en partie très responsable de cette souffrance qui me suit. Peut être ne suis-je pas digne de lui, je ne le mérite peut-être pas, peut-être que je nemérite pas ce bonheur de passer ma vie avec lui… pourtant j’aimerais tellement faire parti de sa vie jusqu’à ce que la mort nous sépare… avoir nos enfants, etc. c’Est-ce dont on a rêvé, et ce dont je rêve encore. Mais ses pensées à lui où sont-elles… J’attend de le retrouver avec tellement d’impatience, c’est la seule chose maintenant qui pourrait m’apaiser. J’espère le retrouver ce soir si ilrentre… me fuit-il? Il dit que c’est la fatigue et c’est vrai j’imagine mais le doute s’est installé en moi et j’ai peur…

23/12/09
Est-ce normal de toujours avoir peur de le perd ? une fois à cause de moi, une autre à cause de mes parents… Le doute de le retrouver dans les bras d’une autre aussi, il est tellement demandé. Je devrais sans doute être fière, mais c’est un sentiment d’incertitude...
tracking img