Johann sebastian bach

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4539 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

Il ne fait aucun doute que l’Allemagne a donner au monde une pleade de compositeurs de talent. Celui dont nous allons parler ici en faisait justement partie. Il s’agit de Bach. Essayons de porter un coup bref a sa vie.

LA VIE DU COMPOSITEUR
Bach Johann Sebastian est ne le 31 Mars 1685 a Eisenach . Pour comprendre la vie de cet homme exceptionnel il faudrait la suivre au long desannees, car chaque etape de son existence est essentielle pour comprendre son oeuvre. D’ou la necessite de commence a la naissance et d’evoluer progressivement jusqu’a son deces.

EISENACH: 1685-1695

Johann Sebastian Bach est né le 21e Mars l685, le fils de Johann Ambrosius, trompettiste tribunal pour le duc de Eisenach et directeur des musiciens de la ville d'Eisenach en Thuringe. Pendantde nombreuses années, les membres de la famille Bach ont occupé des postes tels que organistes, instrumentistes ou chanteurs, et le nom de famille jouissait d'une grande réputation de talent musical.

La famille à Eisenach vivait dans une maison spacieuse raisonnablement juste au-dessus du centre ville, avec des chambres pour les apprentis musiciens, et un grand magasin à grains. (La agréableet informative "de Bach Haus" Musée à Eisenach n'a pas la prétention d'être la famille d'origine d'accueil). Des le plus jeune age Johann Sebastian est plonge dans la musique son père lui apprend à jouer du violon et le clavecin. Il est également initié à l'art de l'orgue par son célèbre oncle, Johann Christoph Bach, qui était alors organiste à la Georgenkirche à Eisenach. Sebastian est une élèvetrès assidu et cette qualite fera de lui un veritable virtuose au bout d’un certain temps ..

A l’age de huit ans, il commence des cours à l'anciennne ecole de grammaire latine, où Martin Luther lui meme avait été élève. Vu que les garçons de l'école ont un chœur, celui de Saint-Georgenkirche, Johann Sebastian obtient une chance inegalable de chanter regulierement lors des services religieus.Il faut dire que la ville dans laquelle vit Johann Sebastian n’est pas des plus saine. A l’epoque dans les petites villes, il n’ avait pour ainsi dire pas de route et l’insalubrite vecue augmentaient considerablement le taux de mortalite. Bach a perdu une sœur et un frère plus tard. Alors qu'il n'avait que neuf ans sa mère deceda, neuf mois plus tard le sort une fois de plus l’accabla. Ce fut autour de son pere de deceder.
Johann Sebastian et un de ses frères, Johann Jakob, durent se rendre dans la maison de leur frère aîné, Johann Christoph. Ce dernier récemment marié, occupe une place d’ organiste de Saint-Michaeliskirche, une petite ville situee a environ 50km au sud-est de Eisenach, Ohrdruf.

OHRDRUF: 1695-1700

Johann Christoph fut un excellent professeur - de tous ses cinqfils ont occupes à des postes eleves dans le monde musical de l’epoque. C’est justement grace a son talent pedagogique que son frere Sebatian fait des progres fulgurants. Non seuleument il l’aide en tout point a assimiler toutes les compositions qui lui sont confiees, mais en plus lorsque l’on commenca la construction du nouvel orgue de l'église d’Ohrdruf, Christoph permis à son jeune frère de s’yrendre pour lui meme observer le deroulement des travaux. .

Au cours de cette période Johann Sebastian étudie au lycée d’Ohrdruf, une fondation monastique, qui est devenu l'une des écoles les plus progressistes d’Allemagne. Il a fait d'excellents progrès en latin, le grec et la théologie, et a atteint le plus haut niveau à un très jeune âge. Son excellent soprano le fait tout aussi bien appreciede ses pedagogues musicaux. Ces derniers le tiennent veritablement en respect. On lui trouve une place dans le chœur du monastère Michaelis de Lunebourg , c’est en realite un chœur ou ne chante que les enfants riches mais le talent musical de Bach est tel qu’un de ses pedagogues lui trouve une bourse pour qu’il puisse integrer ce chœur.

LÜNEBURG: 1700-1702

Johann Sebastian se rend donc...
tracking img