John cage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
4'33'' après J.C.
Quel héritage pour John Cage dans la création musicale d'aujourd'hui, dans le spectacle vivant, les arts plastiques et l'esthétique ? Une rencontre et un concert autour de l'oeuvreemblématique de l'artiste américain : 4'33''.

[pic]Rencontre Cage « 4'33" : portrait chinois »

John Cage, le pionnier des sons complexes et du piano préparé, « l'inventeur de génie » selon sonmaître Schoenberg, l'instigateur du happening, de la non-intentionnalité, du non-vouloir et de l'aléa dans l'art ? Quel héritage pour celui qui en récusa la notion même ?
Si les ramifications de Cageapparaissent vivantes dans les domaines plastique et poétique, dans la performance et la danse, la pensée cagienne reste très silencieuse pour les compositeurs d'aujourd'hui. Pas d'Après-Cage, malgrél'impact retentissant dans les années soixante et soixante-dix, malgré sa venue ponctuelle à l'Ircam pour un Roaratorio sur Joyce ? Pas d'Après-Cage pour la musique contemporaine qui se tiendraitdéfinitivement à l'écart de toute démarche conceptuelle ? Les créations de nouveaux 4'33'' pourraient le démontrer par l'absurde : la non-correspondance des arts est avérée lorsque la musique hérite sipeu de Cage, là où les arts plastiques en font si grand cas. Rassemblant artistes, compositeurs et critiques, ces rencontres « Après J.C. » tireront, avec la contribution du philosophe Elie During, lesfils des mutations possibles d'une pensée protéiforme : l'écoute et l'indétermination, le prototype et l'art conceptuel, la perception et la politique du silence.
Rencontre animée et conçue par ElieDuring (production DDC).
Programme proposé conjointement par l'Ircam et les Forums de société (département du Développement culturel du Centre Pompidou).

Concert 4'33'' après J.C.

[pic]
À lafin des années quarante, John Cage visita la chambre sourde de l'université
de Harvard. Lorsqu'il pénétra cet espace, le musicien s'attendait à « entendre » le silence.
Mais comme il l'écrivit...
tracking img