John heartfield

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
John heartfield de son vrai nom Helmut herzfeld , est née a berlin le 19 juin 1891 et est un peintre puis devenu photographe. Il est le précurseur des photomontages avec son ami George Grosz . Il estdadaïste et marxiste , il fait aussi parti du parti communiste allemand . Ses photomontages son très provocateur car il dénonce violemment le racisme . Louis Aragon dit de lui qu’il est « leprototype et le modele de l’artiste antifasciste » .
Helmut a eu une enfance difficile , car son père , artiste lui aussi a été condamné à emprisonnement en 1895. Il a donc passer le reste de son enfancedans une famille d’accueil. Helmut a fait des études de libraires et en 1912 il devient le graphiste publicitaire à Munich. En 1915 il fait une rencontre très importante , lors de son service militaire ,avec George Grosz. Ils se lièrent d’amitié et George introduisit Helmut au mouvement Dada. Helmut est très vite attiré pas le marxisme et rejoint le Parti communiste allemand. Au moment de la prisede pouvoir de Hitler , Helmut parti vers l’Angleterre pendant 9 ans. Lorsqu’il revint en Allemagne , il continua sa production d’affiches jusqu'à sa mort.
John Heartfield et l’art du photomontagePrécédée dans la seconde moitié du XIXème siècle par une production d’images recourant à toutes sortes de trucages photographiques et de superpositions de clichés, la technique du photomontage a étémise au point par les dadaïstes berlinois entre 1916 et 1918. Fondée sur la notion de montage, cette technique procède de l’organisation d’une image par juxtaposition de photographies récupérées ici etlà, notamment dans la presse, puis découpées et contrecollées sur un support commun.
Photographie et militarisme
Et la photographie devient militante.Dans la suite logique de leur engagementmilitant, le 31 décembre 1918, John Heartfield et son frère Wieland, ainsi que Georges Grosz et le dramaturge Erwin Piscator, s’inscrivent au KPD (parti communiste allemand), fondé la veille par Rosa...
tracking img