Journal et analyse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3945 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
D.E.E.S. Session 2009

DOMAINE DE COMPETENCE 3 :
COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

JOURNAL D’ETUDE CLINIQUE

ETUDE DU CAS D’EMMANUEL :
Mobilisation de l’équipe pluridisciplinaire

Sommaire :
Introduction au journal d’étude clinique
1° Présentation de l’équipe pluridisciplinaire
* L’équipe de direction
* L’équipe éducative
* Les rééducateurs et le personnel paramédical etmédical
* Le personnel administratif

2 Présentation de l’intervention
* Motivation du choix de l’intervention
* Le cas d’Emmanuel

3 L’intervention de l’équipe pluridisciplinaire
* Première réunion d’équipe
* Intervention du psychologue
* Intervention de l’orthophoniste
* Deuxième réunion d’équipe
* Troisième réunion d’équipe

4 Analyse professionnelle
-Durkheim : solidarité organique
- Lippit et White : le leadership
- Hersberg : le « burn-out »
-Milgram : la soumission à l’autorité.
5 L’éducateur : au centre de l’équipe pluridisciplinaire.

J’ai effectué mon stage de troisième année au sein de l’association Adultes Enfants Inadaptés Mentaux (A.E.I.M). Cette association intervient dans le champ du handicap et comprend plusieursstructures afin d’apporter les prises en charges nécessaires à ce public, et ceci à tout âge.
L’établissement, qui m’a accueilli pour effectuer mon stage, est l’Institut Médico-Educatif Claude MONET à PONT-A-MOUSSON.
La chef de service m’a proposé de travailler avec l’équipe éducative de l’IMPRO.
Les usagers sont alors âgés de 14 à 23 ans et sont répartis par groupes de niveaux homogènes. Ilsparticipent à différents ateliers de préformations professionnelles tels que l’horticulture, la menuiserie, l’atelier scolaire, l’atelier conditionnement etc.
Seuls les groupes appelés « A » et « A BIS » ne participent pas à ces ateliers du fait de leur trop grosses difficultés d’apprentissage du à leur handicap.. Ces groupes sont constitués principalement d’autistes ayant pour certains de grostroubles du comportement. Certains d’entre eux participent néanmoins à l’atelier communication et les éducateurs essaient de les faire progresser en leur proposant des petits exercices manuels. Il faut savoir que la plupart de ces jeunes utilisent la méthode PECS. Ce sont des images qui permettent à l’éducateur et aux jeunes de communiquer plus facilement. Tous ces jeunes ont besoin de beaucoup derepères pour se sentir bien. Un rien peut parfois les perturber.
Après vous avoir présenté l’équipe pluridisciplinaire de l’Institut Médico-éducatif Claude MONET, je me pencherai sur la mobilisation de cette dernière en ce qui concerne un usager, Emmanuel, autiste, âgé de 18 ans et changé de groupe en début d’année, passant du groupe « A BIS » à un groupe d’un niveau un peu plus élevé, le groupe« PARIS ». Des difficultés concernant le comportement d’Emmanuel sont alors réapparues.
Comment l’équipe pluridisciplinaire s’est elle mobilisée ?
Quels sont les professionnels qui sont intervenus ?
Comment se sont prises les décisions ? Ou ? Par qui ?
Enfin, j’essayerai d’analyser cette mobilisation en m’aidant d’apports théoriques.

A) Présentation de l’équipe pluridisciplinaire.
1)L’équipe de direction :
- Le directeur : c’est l’échelon le plus élevé de la hiérarchie d’un établissement. Il a la responsabilité générale du fonctionnement du service. Il doit être apte physiquement, moralement et professionnellement à assurer la garde et l’éducation d’enfants et d’adolescents ainsi que le bon fonctionnement d’un établissement. Il doit en outre apporter la preuve,d’une part, de sa connaissance particulière des déficiences dont les jeunes reçus dans l’établissement sont atteints, et, d’autre part, soit de l’exercice pendant cinq années au minimum d’une activité professionnelle dans un établissement ou service de jeunes handicapés, soit de l’exercice pendant deux ans au moins des fonctions de directeur d’un établissement scolaire comportant une ou...
tracking img