Journal d'etude clinique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3669 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|
Journal d’Etude Clinique |
« Rien ne sert de courir, il faut partir ensemble » |
|
|
|

|

-------------------------------------------------
SOMMAIRE


Introduction 2
I. Présentation de l’I.M.P. 3
Le contexte institutionnel 3
L’équipe éducative et la direction 3
Les moyens de communication 4
II. Les observations 5
Observation n°1 5
Observation n° 2 6III. Analyse 7
Quelles sont les modalités de coopération dans le travail d’équipe ? 7
Les modes de communication 8
Les rapports de pouvoir 9
Du sens à l’action 10
Conclusion 11
Bibliographie 12
Annexe : Organigramme de l’Institut Médico Pédagogique 13

Introduction

J’ai établi mon dossier « Journal d’étude clinique » en rapport avec des situations observées lors de mon stage àresponsabilité en Institut Médico Pédagogique (I.M.P.).
Mes observations m’ont permise de me questionner sur le travail d'équipe, et plus particulièrement sur les relations entre l'équipe éducative et de l’équipe de direction. En effet je constate que le dialogue entre ces deux entités de travail semble difficile, les prises décisions concernant la prise en charge du public accueilli sont parfoisunilatérales.
Pour commencer ce dossier je ferai la présentation de la structure sur laquelle j’ai effectué mon stage, puis j’exposerai les observations cliniques qui illustreront l’analyse développée en dernière partie, dans laquelle j’ai orienté ma réflexion autour de trois axes: les modalités de coopération, les modes de communication puis une tentative d’approche des rapports de pouvoir quipeuvent être à l’œuvre.

I. Présentation de l’I.M.P.
Le contexte institutionnel

L’I.M.P. accueil 70 enfants et adolescents présentant une déficience intellectuelle légère ou moyenne avec des troubles de la personnalité associés.
* En internat : 46 places. Accueil uniquement des jeunes filles de 6 à 18 ans.
* En semi-internat : 24 places. Accueil des garçons entre 6 et 13 ans et desfilles entre 6 et 18 ans.
L’agrément de l’I.M.P au sens de la loi du 11 février 2005 (article L-114 1er) porte sur les altérations des fonctions cognitives et psychiques, entraînant des réponses aux plans thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques. L’orientation du public vers l’institut est prononcée par la Commission des Droits et de l’Autonomie de la Personne Handicapée (C.D.A.P.H).L’enseignement adapté le plus souvent dispensé à l’intérieur de l’institut est en contrat simple avec l’éducation national et répond à un enseignement privé diocésain. L’établissement est géré par une association catholique à but non lucratif (loi 1901).
La mission de l’IMP est relative à l’article 2 des annexes XXIV qui concerne la prise en charge des enfants ou adolescents déficients intellectuels dans lesinstitutions médico-sociales, elle « tend à favoriser l’épanouissement, la réalisation de toutes les potentialités intellectuelles, affectives et corporelles, l’autonomie maximales quotidienne, sociale et professionnelle ». La loi 2002-2 du 2 janvier 2002 de rénovation de l’action sociale et médico-sociale vient apporter des missions complémentaires à l’I.M.P.
L’équipe éducative et la directionLa direction est garante du respect des valeurs de l’association au sein ou hors de l’établissement. Elle est assurée par deux personnes :
* La directrice : Elle doit permettre de coordonner l’ensemble des actions dans l’établissement, tant pour ce qui recouvre le secteur médico-social que pour le fonctionnement global de la structure.
* Directeur adjoint : En poste depuis 2 ans. Ildoit être garant d’une bonne communication entre les personnels de l’équipe éducative. Il est présent aux réunions de synthèses, de groupe et pluridisciplinaires.
L’équipe éducative est répartie sur trois pôles : les enfants, les pré-adolescents et les adolescents. La fonction éducative rend compte de l’accompagnement éducatif mené au quotidien par les professionnels. L’éducateur est un...
tracking img