Jugement de salomon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2131 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Document A

Jugement de Salomon

5

10

15

Alors comparaissent deux prostituées devant le roi. – Pardonne-moi, mon maître, dit l’une. J’habite dans la même maison que cette femme et c’est là que j’ai accouché. Or, le troisième jour après mon accouchement, elle aussi a accouché. Nous étions ensemble et il n’y avait personne d’autre que nous deux dans la maison. Le fils de cette femmeest mort une nuit parce qu’elle s’était couchée sur lui. Elle s’est levée au milieu de la nuit, elle a pris mon fils à côté de moi pendant que je dormais, elle l’a couché contre elle et son fils à elle, le mort, elle l’a couché contre moi. Quand je me suis levée le matin pour allaiter mon fils, j’ai vu l’enfant, mort. Mais, en regardant attentivement à la lumière de l’aube, j’ai bien vu que cen’était pas le fils que j’avais enfanté. – Non, dit l’autre femme, c’est mon fils le vivant et ton fils le mort !
©HATIER

20

25

30

– Non, c’est ton fils le mort et mon fils le vivant ! Tandis qu’elles se disputent devant le roi, celui-ci résume : – L’une dit : « C’est mon fils le vivant et ton fils le mort », et l’autre : « Non, c’est ton fils le mort et mon fils le vivant ». Qu’on aille mechercher une épée ! On pose une épée devant le roi. – Coupez l’enfant vivant en deux et donnez-en la moitié à l’une et la moitié à l’autre. La mère de l’enfant vivant dit au roi (car l’amour pour son fils lui noue le ventre) : – Pardonne-moi, mon maître, donne-lui le nouveau-né vivant et surtout ne le mets pas à mort ! C’est elle la mère. – Il ne sera ni à moi ni à toi, coupez ! s’écrie l’autrefemme. Alors le roi prononce sa sentence : – Donnez à la femme le nouveau-né vivant, et surtout ne le mettez pas à mort. C’est elle la mère. Tout Israël apprend le jugement rendu par le roi. On se met à craindre le roi, car on voit qu’il possède l’intelligence d’un dieu pour rendre la justice.
La Bible, Ancien Testament, Premier livre des Rois, 2001.

Document B

Le Laboureur et ses enfants5

10

15

Travaillez, prenez de la peine. C’est le fonds qui manque le moins1. Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine, Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins. « Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l’héritage, Que nous ont laissé nos parents. Un trésor est caché dedans. Je ne sais pas l’endroit ; mais un peu de courage Vous le fera trouver, vous en viendrez à bout. Remuezvotre champ dès qu’on aura fait l’oût2. Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place Où la main ne passe et repasse. » Le père mort, les fils vous retournent le champ, Deçà, delà, partout ; si bien qu’au bout de l’an Il en rapporta davantage. D’argent, point de caché. Mais le père fut sage
©HATIER

De leur montrer, avant sa mort, Que le travail est un trésor.
Jean de La Fontaine, Fables,1678.
1. Le fonds : domaine reçu en héritage ; ressources financières ; ici, comme le montre le dernier vers, le mot désigne le travail. 2. L’oût : orthographe d’août ; faire l’oût : faire la moisson.

Document C

Zadig, conte philosophique célèbre de Voltaire, est une histoire qui se passe en Orient.

5

10

15

20

25

LE MINISTRE Le roi avait perdu son premier ministre. Il choisitZadig pour remplir cette place. Toutes les belles dames de Babylone applaudirent à ce choix, car depuis la fondation de l’empire, il n’y avait jamais eu de ministre si jeune. Tous les courtisans furent fâchés ; l’Envieux en eut un crachement de sang, et le nez lui enfla prodigieusement. Zadig, ayant remercié le roi et la reine, alla remercier aussi le perroquet1 : « Bel oiseau, lui dit-il, c’estvous qui m’avez sauvé la vie, et qui m’avez fait premier ministre : la chienne et le cheval de Leurs Majestés m’avaient fait beaucoup de mal, mais vous m’avez fait du bien. Voilà donc de quoi dépendent les destins des hommes ! Mais, ajouta-t-il, un bonheur si étrange sera peutêtre bientôt évanoui. » Le perroquet répondit : « Oui. » Ce mot frappa Zadig. Cependant, comme il était bon physicien,...
tracking img