jugement de salomon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (938 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Il parvint au trône d'Israël à la mort de son père, le roi David ( celui qui combattit le géant Goliath), vers 970 avant JC.
Contrairement à ce dernier, il abandonnât la lutte armée de celui qui futun conquérant redouté parmi les tributs de Palestine. Il préféra la négociation, la paix, le commerce, les arts, les alliances matrimoniales ( on lui prête un millier de femmes et de concubines, maison sait combien les hommes sont vantards sur leurs performances amoureuses....) Bref, si le prix Nobel existait, celui de la paix lui aurait été discerné.
L'histoire ne retins donc pas son nom pourses valeurs guerrières comme elle fait souvent. Ce roi oriental fut surtout réputé pour sa grande sagesse. C' était un philosophe avant l'heure. Ses écrits, le livre des proverbes, certains psaumes,le livre de l' Ecclésiaste, le cantique des cantiques, sont de pures merveilles, poétiques, humoristiques et bien sur philosophiques.


Sa royauté s'ouvre sur deux récits riches en enseignement.Une nuit dans un songe il lui est proposé le choix entre, recevoir la sagesse, ou la richesse et la gloire.
Ce dernier, qui n'est pas sot du tout, choisi la sagesse. Son histoire nous prouva qu'il n'apas eu tort.
En effet, cette vertu, parente de l'intelligence lui permit de faire, la plus part de temps, d'autres bon choix qui lui permirent d'acquérir tout de même la richesse et la gloire et sarenommée traversa les siècles jusqu'à nos jours.

Le second récit, fort connu des artistes de la renaissance sous le nom du "jugement de Salomon", illustre bien sa sagesse.
Deux prostituées seprésentent devant lui.
Chacune à accouché d'un garçon, mais l'un deux est mort dans la nuit et le survivant est revendiqué par les deux mères. A qui appartient-il?
Devant l'impossibilité d'apporter unequelconque preuve, le roi philosophe prend une décision inimaginable. Il demande à son garde du corps de trancher avec son sabre le nourrisson en deux et d'en remettre une moitié a chacune des deux...
tracking img