Jules ferry expose les raisons de l’expansion française

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1777 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jules Ferry expose les raisons de l’expansion française
Jules Ferry expose les raisons de l’expansion française

Introduction :
Dans ce document, Jules Ferry nous détaille en effet les différents motifs de l’expansion coloniale française.
La colonisation c’est-à-dire le processus d'expansion démographique et de domination politique, culturelle et économique pratiquée par certains Étatssur d'autres États ou peuples alors obligés d'accepter des liens plus ou moins étroits de dépendance. La colonisation est la fin d’un long processus déjà entamé depuis bon nombre d’année que l’on peut dater par la découverte de l’Amérique en 1496. Cependant ce processus atteint son apogée dans les années 1880 avec la montée du nationalisme. Cette colonisation est unphénomène qui touche alors le monde entier passant par l’Asie ou bien, l’Afrique qui passe sous quasi totale domination de l’Europe surtout sous celle de la Grande Bretagne et de la France qui se construisent de grands empires.
Jules Ferry, grand républicain, est l’un des plus farouches partisans et défendeurs de la colonisation française. Homme politique français né en 1832 à saint Dié, il commence savie professionnelle en tant qu’avocat. Il se fait notamment connaitre du grand public par la diffusion d’un pamphlet daté de 1867. Il est alors élu député du corps législatif en 1869 et ceci ne fut que le début d’une longue carrière politique. Jules Ferry occupe notamment les poste de préfet de paris durant le siège de la capitale ce qui causera son manque de popularité. Cependant cette mêmeannée, il est nommé député. Il devient de nombreuses fois ministre dans les années quatre-vingt comme celui de l’éducation pour lequel on le connait notamment.
Ce document est son discours prononcé le 28 juillet 1885 à la Chambre des députes sur les futurs projets de colonisation de la France extrapolant donc le débat alors en cours. Le contexte est alors très difficile, l’économie de la « belleépoque » s’essouffle malgré un pacifisme européen apparent. En effet, les rivalités se déplacent juste vers l’outre-mer et les grandes puissances européennes succombent à la fièvre coloniale.
Nous pouvons alors nous demandé, quelles raisons Jules Ferry développe pour justifier la continuité de l’expansion française ? En quoi ces idées traduisent les inspirations impérialistes de la fin duXIXème siècle ?
Pour cela, dans un premier temps, nous verrons les justifications économique et humanitaire de l’expansion coloniale française puis nous terminerons avec les raisons d’un point de vue plus politique de la colonisation de l’hexagone.

Dans un premier temps, nous allons développer le point de vue d’une colonisation comme issue économique et comme devoir de civilisateur. Comme ledit Jules Ferry a la ligne 2-3 : « un système […] qui repose sur une triple base économique, humanitaire et politique. ».
Tout d’abord, nous allons voir la dimension économique et plus précisément la colonie comme « asile » de population qui parait profité à tous. En effet, l’auteur nous détaille une double forme de colonisation économique. La première est ligne 5-6 « un asile et du travail ausurcroit de population … ». Les colonies sont souvent utilisées comme colonie de peuplement c’est-à-dire que les populations, souvent trop nombreuses, des métropoles viennent s’installer sur ces nouvelles terres et ce transfert de population devient dominant.
La deuxième forme de colonisation sous trait économique ligne 7-8 « c’est celle qui s’adapte aux peuples qui ont, ou bien un superflu decapitaux ou bien un excédent de produit. Et c’est là la forme moderne ». Suite à la crise économique que traverse l’Europe comme le cite l’auteur ligne 21, la découverte de nouveau marché semble indispensable. Les colonies représentent une nouvelle ouverture pour de nouveaux échanges commerciaux. Les pays comme la France n’arrive plus à écouler leurs « trop plein » de produits dans l’espace...
tracking img