Jules valles

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (364 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MERCATIQUE

1) INTRODUCTION

Le marché étudié est le marché de l’immobilier local.
La tendance générale est à la baisse au niveau prix mais à la hausse au niveau des ventes.

2)ANALYSER LA DEMANDE (QQCOQP)

Aspects quantitatifs de la demande :

C’est les personnes qui sont à la recherche d’un bien pour se loger ou investir qui achète.
Les produits les plus consommés sontappartement, maison et terrain.
Ils ont un panier moyen de 200 000 €.
Le plus où l’agence vend c’est à Miribel, Neyron, St Maurice de Beynost et Beynost.
Il n’y a pas de saisonnalité pour vendrec’est selon les mois.

Aspects qualitatifs de la demande :

Leurs besoins sont un besoin de se loger, investir.
Les clients achètent vers nous et pas vers les concurrents pour les conseillers et lesproduits.
Les clients achètent en faisant 2 ou 3 visites ensuite ils font une offre, après il y a la négociation et enfin un achat qui est très réfléchi.

3) ANALYSER L’OFFRE

Analyser lesproduits vendus sur le marché :

Les caractéristiques techniques sont le nombre de chambres, la surface du terrain, la surface habitable.
Les caractéristiques commerciales sont l’environnement, aspectextérieur et intérieur.

Le cycle du produit c’est :
- Lancement : Prise de mandat grâce à la première publicité.
- Croissance : Les 15 premiers jours.
- Maturité : 2 – 3 mois
-Déclin : Au bout de 3 mois, ils font un avenant.

La gamme du produit est moyen et haute gamme.

Analyser la concurrence :

Il y a 6 concurrents sur le secteur de miribel : Guy Hoquet, SquareHabitat, Norman parker, Sodimo, Noblimo,

Century 21 a 2 concurrent principaux c’est Square Habitat avec 20% de part de marché et Guy Hoquet avec 13% de part de marché.

Analyser lesdistributeurs :

La méthode de vente est la vente de contact dont la vente traditionnelle.
Le circuit de distribution c’est de distribuer des services donc on peut dire que c’est un canal court c’est-à-dire...
tracking img