Justice

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
JUSTICE - Le parquet estime que les faits ne sont pas liés…

Il n'y a pas de lien entre les trois vols commis dans les médias ou chez les journalistes travaillant sur l'affaireBettencourt, estime le parquet, donc les enquêtes restent séparées.

Ces enquêtes ouvertes après les plaintes des personnes visées - Gérard Davet du Monde, Hervé Gattegno et sonemployeur Le Point ainsi que le site internet Mediapart - ont été confiées à deux divisions territoriales de la police judiciaire de Paris, a-t-on expliqué mardi au cabinet duprocureur Jean-Claude Marin. «Il n'y a pas pour l'instant d'élément d'enquête qui laisserait penser qu'il puisse y avoir un lien entre les trois affaires», a dit une porte-parole.Requête du SNJ et du PS

Le Parti socialiste et le Syndicat national des journalistes (SNJ) avaient demandé jeudi dernier des enquêtes coordonnées, en estimant que le fait que les troisvols visaient des journalistes auteurs d'articles fréquents sur le dossier de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt était en soi un lien. Le parquet souligne que les troisprocédures seront regroupées si cette hypothèse venait à être étayée.

Dans la nuit du 7 au 8 octobre, Mediapart dit s'être fait voler dans ses locaux les cédéroms portant lesenregistrements clandestins de Liliane Bettencourt réalisés par un employé et dont la publication a lancé l'affaire. Hervé Gattegno affirme luis'être fait voler son ordinateur dans leslocaux du Point, tandis que Gérard Davet a porté plainte pour le vol de son ordinateur et d'un équipement GPS à son domicile.

Ces vols interviennent dans un contexte où il estapparu que le contre-espionnage et un service de police avaient fait des enquêtes pour déterminer les sources du journal Le Monde concernant les articles sur l'affaire Bettencourt.
tracking img