Kafka

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1983. L'Europe entière célèbre le centenaire de Kafka. A Paris, un colloque lui est consacré à la
Sorbonne. Mais Prague, ville dont Kafka est indissociable, continue à le considérer comme un auteur
décadent, dont il faut proscire l'oeuvre et le souvenir."Il m'a semblé que la nature des oeuvres de Kafka
est telle qu'elle risque de faire de lui le fonctionnaire tout à fait redoutable du Châteauqu'il décrit. (…)
C'est l'humour qui empêche Kafka de devenir ce monument pétrifié et boursouflé par la masse des
interprétations qu'on apporte." Vaclav Jamek
Notre plus jeune centenaire, Franz Kafka, est dpuis quelque trente-cinq ans devenu universel. Auteur de langue
allemande, appartenant à une famille juive implantée en Bohême, jeune Tchèque à la fin de la monarchie
austro-hongroise deFrançois-Joseph et de Charles, citoyen de la République tchécoslovaque de Masaryk à
partir de 1918 jusqu'à sa mort le 3 juin 1924, Kafka est avant tout un écrivain indissociable de Prague.
Sa vie a été étroitement inscrite dans une topographie qui va de la Place de la Vieille Ville, dominée par les
deux tours du Tyn, au château de Hradcany - encore aujourd'hui siège et symbole du pouvoir temporel- qui
domine Prague sur l'autre rive de la Vltava, en passant par les ruelles sombres de Mala Strana à l'extrémité du
Pont Charles.
Son éducation, il l'a reçue au gymnase allemand installé dans le très bel édifice baroque du Palais Kinsky où
son père, Hermann Kafka, transféra en 1906 son commerce de nouveautés. Du balcon de ce même Palais
Kinsky, sur la Place de la Vieille Ville où a étéérigée la statue du réformateur tchèque Jan Hus brûlé vif sur
oredre du Concile de Constance, Klément Gottwalt a proclamé le Coup de Prague le 21 février 1948 en pleine
guerre froide.L'Amérique venait de paraître à Prague en traduction tchèque, premier tome de ce qui devait être
une édition des oeuvres complètes en dix volumes. Gottwald donna l'ordre de mettre L'Amérique au pilon. Franz
Kafka futproscrit de Prague pour dix ans et quelques-uns de ses défenseurs connurent les prisons staliniennes.
Quinze ans après l'Allemagne hitlérienne, le verdict était le même de Berlin 33 à Prague 48 : cet auteur
décadent devait être brûlé.Quelques intellectuels français s'acharnèrent à changer le cours de l'histoire littéraire
: André Breton qui plaça Kafka dans son Anthologie de l'humour noir,Albert Camus qui publia en 1943 un texte
sur L'Espoir et l'absurde dans l'oeuvre de Franz Kafka repris dans le Mythe de Sisyphe, Jean-Paul Sartre qui tira
aussi Kafka du côté de l'existentialisme, Maurice Blanchot le plus kafkaïen de nos écrivains et Marthe Robert.
Mais le premier traducteur et introducteur de Kafka en France fut Alexandre Vialatte qui publia Le Procès à
Paris en 1933 au moment oùBerlin proscrivait "le Juif décadent".
L'année de centenaire va-t-elle permettre à Kafka de connaître l'amnistie ? 1983 est marquée par de
nombreuses manifestations, colloques, expositions, dont le coup d'envoi a été du 16 au 19 mai le Symposium
international Kafka à Vienne. L'Italie a fait le sien à Bari. Suivront Mayence pour la RFA, Montréal, Tel Aviv,
Paris ce mois-ci.Et à Prague ? Le 3juillet un petit groupe d'admirateurs s'est rendu au cimetière de Strachnitz
dans la banlieue de Prague.
Au milieu d'une nature en friche, parmi les tombes abandonnées desfamilles juives exterminées pendant la
guerre, ce groupuscule d'anonymes est venu placer une couronne de fleurs contre la pierre dressée de la
Franz Kafka Le magazine littéraire 08/06/11 14:10http://mondalire.pagesperso-orange.fr/kafkalitt.htm Page 2 sur 4
sépulture où Franz Kafka a été inhumé le 11 juin 1924 et où furent enterrés ses parents quelques années plus
tard. Là les Juifs ont coutume de déposer sur le bord des tombes une petite pierre du souvenir. On peut en voir
plusieurs centaines devant le mémorial du Dr Franz Kafka.
L'Université Charles de Prague - l'une des plus anciennes d'Europe -, l'Union des...
tracking img