Karl marx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1376 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Karim BENHADJGroupe E
Moktar HAMDI

Le Hardiscount
et son concept

01/12/2010IUT Tech de Co
Le Hard Discount et son concept

Définition

Un magasin Hard Discount ou Maxidiscompte (en français) est un libre service à prédominance alimentaire qui se caractérise par des prix bas, un personnel réduit, une petite surface (600 à 900m²) et un assortiment de produits restreint.

Historique:

Le premier Hard Discount alimentaire est lancé en 1948 par les frères Albrecht, fondateur d'Aldi. Le lancement de ce concept apparaît à cette date comme une réponse aux besoins d'après-guerre. Il faut attendre 1988, pour voir l'émergence de ce type de réseau de distribution en France avec l'implantation d'Aldi et de Lidl. Ce dernier, poursuivant son expansion en Allemagne jusqu'à la fin desannées 1980, décide de se lancer à la conquête de la scène internationale au début des années 1990. Aujourd'hui, ses filiales sont présentes dans pratiquement tous les pays d'Europe .
Ces types de magasins séduisent en France et 68,5% des ménages français ont fréquenté au moins une fois par an les hard discount en 2006.

La première forme de Hard Discount non alimentaire est apparue auxÉtats-Unis en 1917.
En France, le premier magasin de vêtements est né en 1948 (la même année qu'Aldi) avec l'enseigne TATI. Il se développe d'abord dans toute la région parisienne avant de conquérir les provinces.

Les enseignes

Enseigne | Pays d’origine | Groupe |
ALDI | Allemagne | Albrecht Discount |
LIDL | Allemagne | Lidl et Schwarz |
NORMA| Allemagne | Norma |
ED | France | Carrefour France |
LEADER PRICE | France | EMC Distribution (Casino) |
LECLERC EXPRESS | France | Leclerc Galec |
LE MUTANT (express) | France | Les Coopérateurs de Normandie – Picardie |
NETTO | France | ITM Entreprises (Intermarché) |
SIMPLY MARKET | France| Groupe Auchan |
Sources Panorama Trade Dimensions 2009, données au 01.09.2009.

La stratégie

Les prix :

Les prix dans les magasins Hard Discount sont inférieurs de 20 à 30% à ceux des grandes et moyennes surfaces.
Les prix bas sont un critère essentiel dans leur stratégie. Pour cela, ils concluent des accords avec les fournisseurs afin de réduire les coûts d'achat.
Ilsréalisent des marges très faibles pour augmenter le volume des ventes.
Le Hard Discount mène donc une politique de prix «agressive» puisqu'ils cassent les prix pour attirer une importante clientèle.

Le produit :

On compte dans ce type de magasin, au maximum 1000 références, soit 20 fois moins que dans un hypermarché, qui sont proposées dans un conditionnement très simple.
Les produits sontprésentés dans leur emballage, sur palettes, pour réduire le temps de manipulation.
On y trouve peu de marques nationales (environ 10%). Ce sont généralement des marques propres, sans notoriété et des produits «premier prix».

Le personnel :

Il est en général réduit et polyvalent.
Dans ces réseaux de distribution, on compte en général un directeur , son adjoint et environ 3 caissières . Cespersonnes effectuant plusieurs tâches, les frais de personnel sont réduits.

La communication :

Les enseignes font peu d'effort pour l'aspect publicitaire, la communication est très réduite.
Ce sont en général des prospectus peu volumineux, présentant les promotions, qui sont distribués.
Ils ne pratiquent la publicité que dans les quotidiens régionaux.

La localisation :

Ces magasinsjouent sur la proximité qui constitue un autre aspect du succès du Hard Discount (grâce à leur petite surface).
Ils s'implantent en périphérie, dans les zones industrielles et émergent dans les centres-villes.

La logistique :

Pour garantir des prix bas, ils commandent d'importants volumes de produits de toutes catégories pour l'ensemble de leur réseau.
Les stocks étant coûteux, ils...