Karl marx

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2364 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document

Chapitre 1 :

Philosophe politique, économiste et révolutionnaire allemand, cofondateur avec Friedrich Engels du socialisme scientifique et, à ce titre, initiateur du mouvement ouvrier international contemporain. il demeure l'un des penseurs qui a le plus fortement marqué le XXe siècle .

Biographie :

Issu d'une famille de la bourgeoisie d'origine juive convertie au protestantisme, KarlMarx nait à Trèves le 5 mai 1818, il fait ses études de philosophie et de droit aux universités de Bonn, de Berlin et de Iéna. En 1842, peu après la parution de son premier article dans le journal de Cologne, Rheinische Zeitung (la Gazette rhénane), de tendance démocratique révolutionnaire, Marx devient rédacteur en chef de ce journal. Membre du cercle des hégéliens de gauche, ses opinionspolitiques étaient alors plutôt radicales, mais il n'était pas encore communiste. Ses critiques sur les conditions politiques et sociales de l'époque, publiées dans Rheinische Zeitung, lui valurent les foudres des autorités prussiennes, qui firent interdire le journal et poussèrent Marx à quitter le pays.

Il partit alors pour Paris où, après avoir étudié de manière approfondie la philosophie,l'histoire et les sciences politiques, il adopta l'idéologie communiste.
il fréquenta assidûment les cercles d'ouvriers socialistes français et allemands émigrés (la Ligue des justes). En 1844, lors d'une visite de Engels, les deux hommes se rendirent compte qu'ils étaient tous deux arrivés à la même conclusion sur la nature des problèmes révolutionnaires : le communisme, forme la plus radicale del'idéologie révolutionnaire leur apparut alors non plus comme un idéal d'égalitarisme mais comme «la forme nécessaire et le principe énergétique du futur prochain». Ils entreprirent alors de collaborer pour expliquer systématiquement les principes théoriques du communisme scientifique et organiser un mouvement international de la classe ouvrière tournée vers ces mêmes principes. Leur collaboration duratout le temps que vécut Karl Marx.

En 1845, Karl Marx fut sommé de quitter Paris par Guizot à cause de ses activités révolutionnaires. Il se réfugia alors à Bruxelles où il organisa et dirigea un réseau de groupes révolutionnaires dispersés à travers l'Europe et connus sous le nom de Comités de correspondance communistes. Il joua un rôle décisif dans la consolidation de ces comités qui, en1847, prirent le nom de Ligue communiste, c'est à ce moment qu'il rédigea son Manifeste du Parti Communiste, écrit selon certains brouillon d'Engels.

Peu après la parution du Manifeste, des révolutions éclatèrent en France (révolution de février 1848, IIe République) et en Allemagne. Le gouvernement belge, craignant que cette vague de révolutions ne déferle sur la Belgique, chassa Karl Marx. Ilgagna alors Paris puis la Rhénanie. Il s'installa enfin à Cologne où il fonda et édita un journal communiste, la Neue rheinische Zeitung (la Nouvelle Gazette rhénane) et où il dirigea la section locale de la Ligue des communistes et fonda une association de travailleurs comptant sept mille adhérents. En 1849, accusé d'organiser des activités révolutionnaires, il fut arrêté et jugé à Cologne pourincitation à l'insurrection armée. Il fut finalement acquitté, mais expulsé d'Allemagne. Après l'échec des révolutions en France et en Europe, il s'exila alors à Londres, où il passa le reste de sa vie.

Il rédigea à cette période plusieurs ouvrages considérés comme des grands classiques de la théorie communiste (ou marxiste). Parmi ces ouvrages, citons Le Capital. Dans cet ouvrage, dont il disaitqu'il était «certainement le plus redoutable missile qui ait été lancé à la tête de la bourgeoisie», il fit l'analyse systématique et historique de l'économie du système capitaliste et développa la théorie de l'exploitation par les capitalistes de la classe ouvrière à travers l'appropriation par les premiers de la «plus-value» produite par le prolétariat.

La Ligue communiste fut dissoute en...
tracking img