Karl polanyi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Karl Polanyi

L'Institut Polanyi France doit son nom à Karl Polanyi (1886-1964), l'auteur qui nous a laissé l'analyse la plus pénétrante de la transformation des sociétés modernes de « sociétés avec marchés » en « sociétés de marché », et qui a montré comment ce qui circule entre nous ne le fait pas seulement selon le principe du marché ou de la redistribution étatique mais aussi selon celui dela réciprocité, de cet esprit du don et de l'engagement qui est au coeur de la dynamique associationniste.



I. KARL POLANYI



polanyiKarl Polanyi est un économiste, influencé par le socialisme et le marxisme, et connu pour son ouvrage La Grande Transformation.

Il naît à Vienne en 1886, mais passe sa jeunesse à Budapest. Il grandit au sein d'une famille cultivée de la bourgeoisieaustro-hongroise, mais vite confrontée à des difficultés économiques, en raison des déboires de l'entreprise familiale, puis du décès de son père en 1905. Les distinctions scolaires reçues par Polanyi et les cours privés qu'il donne lui permettent alors d'aider sa famille. A l'université, il poursuit des études de droit, et mène une activité militante dans les domaines social et politique. En 1908,en particulier, il devient président d'une émanation de l'Association hongroise des libres-Penseurs, le Cercle Galilée, qui rassemble des étudiants socialistes et libéraux ayant comme devise Apprendre et Enseigner et dont l'objectif est la lutte contre l'illettrisme et la diffusion des idées de progrès au sein des classes populaires. En 1914, il participe à la création du parti radical hongroiset en devient secrétaire. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert en tant qu'officier dans la cavalerie austro-hongroise, mais est démobilisé pour incapacité, en 1917, après être arrivé sur le front russe.

A l'issue de la guerre, il retourne à Budapest et reprend son activisme politique. Celui-ci le conduit à quitter Budapest pour Vienne, en 1919, comme Horthy installe un régime fasciste enHongrie. A Vienne, Polanyi, démocrate radical jusqu'alors, s'affirme durablement comme socialiste. Il exerce la profession de journaliste économique et politique, notamment spécialisé dans les relations internationales. En 1933, la montée du fascisme en Autriche et en Allemagne le conduisent à partir pour l'Angleterre, où il restera jusqu'en 1947, donnant des cours du soir pour gagner sa vie. En1947, à l'âge de 61 ans, il immigre pour les Etats-Unis, où il vient d'être recruté comme professeur d'économie par l'Université de Columbia, dans l'Etat de New York. A partir de 1950, il doit toutefois résider au Canada, près de Toronto, comme l'ancienne appartenance de son épouse au parti communiste hongrois lui vaut d'être inscrite sur la « liste noire » des personnes jugées indésirables par legouvernement des Etats-Unis. Polanyi, retraité en 1953, poursuit néanmoins ses activités de recherche en économie jusqu'à sa mort, en 1964. En 1986, ses cendres sont transférées à Budapest.

A lire également, sur ce site, Karl Polanyi, une biographie intellectuelle, par Jérome Maucourant.



II. POURQUOI POLANYI ?



grande transformationL'œuvre de Karl Polanyi (1886-1964) estaujourd'hui indispensable, parce qu'elle propose des ressources intellectuelles pour desserrer l'emprise que la logique du marché mondialisé, financiarisé et dérégulé exerce sur nos vies et sur nos têtes. Elle permet également de nous prémunir contre la tentation, en réaction, d'attendre tout de l'Etat et d'abandonner notre conscience citoyenne et notre volonté de participer à l'action collective à deslogiques techniciennes, bureaucratiques et centralisées.

Parce que la logique du marché est destructrice, nous devons réaffirmer notre qualité de citoyens autorisés à contrôler et à réguler la vie économique. Et parce que nous sommes citoyens, nous devons nous prémunir contre les dérives étatistes - ne pas basculer de l'illusion du marché autorégulateur à l'illusion de l'Etat omniprésent et...
tracking img