Karl popper

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (728 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Karl Popper est un philosophe du 20 eme siècle . Dans sa jeunesse il était attirer par la psychanalyse et le marxisme . Cependant , avec le temps il trouve que ces deux écoles sont beaucoup tropdogmatique , il ne laissent lieux a aucune discussion , toute critique a leur égards est une confirmation de leur justesse . Karl Popper trouve que le dogmatise , de par son intolérance s'éloigne tropsouvent de la vérité . Comment peut on atteindre la tolérance et la vérité ?

Dans le texte que nous allons étudier Karl Popper confronte deux sortes de pluralisme pour atteindre la tolérance et lavérité : le relativisme et le pluralisme critique . Dans une première partie nous verrons en quoi le pluralisme critique est plus compatible que le relativisme avec la notion de vérité . Puis , dans unedeuxième partie nous verrons plus en profondeur les caractéristiques du pluralisme critique qui lui permettent d'atteindre tolérance et vérité .

Pour pouvoir confronter le relativisme au pluralismecritique , il faut tout d abord expliquer ce qu'est le pluralisme. Le pluralisme est une conception de la philosophie qui contrairement au monisme et au dualisme accepte l'existence d'une multitudede croyance . L'opposition en trek le relativisme et le pluralisme critique se fait quand a comment ces différentes croyances sont accepter .

Le relativisme accepte toute les croyances , sanschercher a comprendre si elle sont bonne ou mauvaise , vrai ou fausse . Le relativisme ne recherche pas la vérité , elle poursuit un but de "tolérance parfaite " . Cependant , de par cette tolérance laxiste, elle conduit inévitablement au règne de la violence et donc a l'intolérance . Si l'on ne remet pas en cause les croyances qui nuisent a la tolérance , l'accomplissement des conditions de cettecroyance mène a l'intolérance . De même si une croyance prône la violence , la non remise en question du bien fonder de cette croyance mène a la violence . Le relativisme mène donc a cause de sa...
tracking img