Kasg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

Chapitre II : Budget et politique budgétaire Introduction
L’équilibre du budget de l’Etat a été un des fondements de la finance publique jusqu’à la première guerre mondiale, avec une assimilation hâtive, et sans doute abusive entre budget d’un ménage et budget de l’Etat. C’est à partir de la théorie générale de Keynes ( 1936) qu’apparaît l’idée que le budget de l’Etat peut être un moyenpuissant de régulation conjoncturelle, idée qui a donné lieu à de très nombreux débats et controverses que l’on va retrouver dans les développements qui suivent. La politique budgétaire, c'est-à-dire l’intervention de la puissance publique par l’intermédiaire du budget, des prélèvements par l’impôt, des dépenses publiques et du solde budgétaire a été fondée sur le « multiplicateur d’investissement ». La section 1 va s’intéresser au budget de l’Etat. La section 2 va faire le lien entre politique budgétaire et multiplicateur d’investissement L’équilibre macroéconomique en économie ouverte est présenté dans la section 3 . La section 4 va présenter l’efficacité de la politique budgétaire par l’intermédiaire de l’intervention de l’Etat. La dernière section va s’intéresser à la soutenabilité de ladette publique de l’ Etat.

Section 1 : La construction du budget de l’Etat 1 . Structure générale du TOFE
La présente section a pour objectif de permettre une bonne interprétation du Tableau des Opérations Financières de l’Etat (TOFE), tant au niveau du contenu des différents postes qu’en ce qui concerne le diagnostic économique. Le TOFE retrace l’ensemble des sommes que l’Etat a obtenuescomme ressources ou qu’il a utilisées durant une période donnée (généralement un an). On peut construire des TOFE pour les années passées (TOFE rétrospectifs), pour l’année en cours (TOFE provisoire) ou pour les années futures.
Cours d’analyse Economique 2ième Année FASEG UCAD

2

Comme le TOFE retrace l’ensemble des flux, le total des ressources doit être égal au total des emplois : chaqueressource a été utilisée d’une façon ou d’une autre (ne serait-ce que pour la conserver en caisse ou sur un compte bancaire), chaque dépense a été financée d’une façon ou d’une autre : par des sommes prélevées par l’Etat (impôts et taxes), par emprunt, par un retrait opéré sur un compte bancaire, par l’émission d’un titre de créance – ou enfin par constitution d’un arriéré de paiement (non paiementpendant la période considérée). Tableau : Structure générale du TOFE Ressources R 1. Recettes et dons R 1.1. Recettes courantes R 1.1.1. Recettes fiscales R 1.1.2. Recettes non fiscales R 1.2. Recettes en capital R 2. Dons R 2.1. Dons courants R 2.2. Dons en capital Déficit = Financement net FR 1. Financement extérieur Emplois E 1. Dépenses courantes E 1.1. Traitements et salaires E 1.2. Achats debiens et services E 1.3. Intérêts E 2. Transferts versés E.3. Prêts nets

E 4. Dépenses en capital Excédent = Financement net FE 1. Financement extérieur Amortissement (remboursement principal)

du

FR 2. Financement intérieur Bons du Trésor et Obligations
Financement monétaire du déficit

FE 2. Financement intérieur FE 2.1. Amortissement des prêts du secteur bancaire FE 2.2.Amortissement des prêts du secteur non bancaire

2. Le cadre comptable simplifié de l’Etat Dans le cadre comptable adopté maintenant, les dépenses réalisées par l’Etat sont effectuées sous la forme d’achat de biens aux entreprises. Le nombre d’unités de bien achetées par l’Etat aux entreprises est noté G. Il existe trois moyens pour financer de tels achats. Il est possible de prélever des impôts dont lemontant monétaire est noté T. Il est aussi possible de créer de la
Cours d’analyse Economique 2ième Année FASEG UCAD

3

monnaie et

d’émettre des titres financiers. Si M0 désigne la quantité de monnaie en

circulation au début de la période et M la quantité de monnaie existant en fin de période, l’Etat et plus précisément la banque centrale a créé une quantité de monnaie ( M – M0). Le...
tracking img