Keith haring

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé sur
la figuration libre
d'après
l'artiste Keith Haring

Sommaire

x La figuration libre .........................................................................................p.3

x Keith Haring …....................................................................................................p.4-5

x Comparaison….....................................................................................................p.6-8
- 1st tableau: Ignorance = Fear
- 2nd tableau : Stop AIDS

x Conclusion …..........................................................................................................p.9

La figuration libre

La figuration libre est un mouvement artistique français qui s'est étendu dans le monde. Il date du début des années 1980. Il a été baptiséainsi par le peintre niçois Ben. Cet art regroupe des artistes français tels que Rémi Blanchard, François Boisrond, Hervé Di Rosa, etc. Hervé Perdriolle est le fondateur de ce mouvement.
Les artistes de la figuration libre, à travers leurs œuvres, ont pris la liberté de faire figurer toutes formes d'art sans frontières de genre culturel et d'origine géographique, sans hiérarchie de valeurs entrehaute et basse culture.

Ils utilisent des supports de fortune : toiles libres, affiches, cartons d'emballage et vieux bidons. Ils puisent leurs sujets dans la publicité, les médias, la musique rock et punk, la bande dessinée. Ils représentent aussi des objets de la société de consommation : verres, télévision, avions, etc.
La répétition du trait, le remplissage, ne laissent pas le moindrecentimètre carré vierge. Onomatopées et mots complètent les compositions. Les personnages bruts ou naïfs de la peinture "populaire" sont modelés par un large cerne noir empli de couleurs vives, posées dans un style rapide, volontairement simple. Les œuvres sont parfois agressives, souvent animées et toujours colorées. Elles sont dans le prolongement du « pop art » américain, de l'art brut européen, de lapublicité et de la bande dessinée internationale ainsi que d'une forme initiale du street art.
Keith Haring

Keith Haring, artiste américain homosexuel, naît le 4 mai 1958 à Reading en Pennsylvanie et décède le 16 février 1990 à New-York. Sa peinture est proche de la figuration libre, entre le graffiti et le bad painting.
Keith Haring s'intéresse très tôt au dessin qu'il apprend avec son père.Il baigne dans la culture populaire, la musique rock des années 70 et la culture psychédélique. Il puise son inspiration dans les bandes dessinées, les dessins animés, mais aussi dans les productions du mouvement Cobra.
Keith Haring suit des cours de dessins publicitaires jusqu'en 1978 à la Ivy School of Profesionnal Art de Pittsburg où il découvre le travail de Pierre Alechinsky. Il étudieensuite à la School of Visual Arts de New-York.

Inspiré par le graffiti et soucieux de toucher un large public, Keith Haring investit les murs du métro de New-York avec ses « Subway Drawings » dessinés à la craie sur des panneaux publicitaires recouverts de papier noir.

Tony Shafrazi devient par la suite son galeriste permettant à l'artiste de présenter sa première exposition personnelle en1982, où Keith Haring expose surtout des peintures sur bâche de vinyle.
La griffe d'Haring est facilement identifiable, avec la répétition infinie de formes synthétiques soulignées de noir. C'est un récit permanent où l'on retrouve des bébés rayonnants à quatre pattes, des dauphins, des postes de télévision, des chiens qui jappent, des serpents, des anges, des danseurs, des silhouettes androgynes,des soucoupes volantes, des pyramides ou encore des réveils en marche.

Derrière l'apparence insouciante de ses dessins, Keith Haring nous parle d'amour, de bonheur, de joie, de sexe, mais aussi de violence, d'exploitation, d'oppression et de mort. Vers la fin de sa vie, son œuvre est marquée par une imagination toujours aussi foisonnante, mais plus complexée depuis qu'il prend conscience de...
tracking img