Khgkbjhb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :Le fait d'adopter en imaginant faire de l'humanitaire, par exemple sauver de pauvres enfants ayant perdu leurs parent dans la guerre du Vietnam, ou dans le tremblement de terre d'Haïti, n'est pas l'unique et seule raison . Vous pouvez nier le fait que vous le faites que pour sauver cet enfant de la pauvre et misérable vie qui l'attend, mais nous savons tous que vous n'allez pasadopter que pour cela.
Si vous adopter c'est parce que vous avez un désir, un désir d'adopter un enfant, d'avoir un vécu avec lui , de lui transmettre vos normes et vos valeurs, vous avez envie de le pouponner , de le chérir , de lui donner de l'amour et de l'affection.
Peut-être parce que vous avez essayer de concevoir un enfant durant des années... mais en vain. Peut-être parce que vousn'avez pas envie d'abimer votre corps. Ou peut être parce que hormis le fait que vous ayez déjà des enfants biologiques vous voulez découvrir autre chose, un amour différent, une histoire différente. L’adoption, c’est la rencontre de deux histoires. C’est aussi une histoire à vivre avant l’accueil de l’enfant et ensuite au quotidien, avec lui. Une histoire d’amour et… de patience. On dit bienpatience , car , en effet, l'adoption , est une démarche complexe a suivre et a vivre. On y rencontre de nombreuses limites, de nombreuses difficultés. Ce pourquoi, afin que vous compreniez tout sur l'adoption, nous allons d’abord vous décrire les démarches à suivre, et tout ce qui est nécessaire pour adopter, puis nous parlerons du coté ressenti, que ce soit des parents adoptifs, des parents qui ontlaisser tomber l'enfant, ou de l'enfant en question, et enfin , nous finirons par avoir quelques chiffres à ce sujet là.


1) LES PROCEDURES DE L ADOPTION.
De nos jours, deux types d'adoption peuvent être envisagés, avec des effets juridiques qui différent d'un choix à l'autre. D’abord l'adoption plénière, qui donne à l'enfant adopté les mêmes droits qu'à un enfant légitime. Elle estirrévocable, entraîne une rupture définitive des liens avec la famille d'origine et confère à l'enfant la nationalité française. Autre choix, l'adoption simple, qui ne coupe pas les liens avec la famille d'origine mais qui est par contre révocable pour motif grave. L'adopté conserve alors ses droits d'héritier dans sa famille d'origine et dans celle d'adoption. En revanche, la première forme d'adoptionn'est pas ouverte aux enfants de plus de 15 ans.
Différente d'une filiation naturelle, une filiation par adoption est un jugement prononcé par le tribunal de grande instance (au chef lieu du département ou de l'arrondissement).
A) Le profil de la famille d'accueil pour l'adoption
Tout le monde ne peut adopter. La loi prévoit un "profil" des parents candidats.
Pour un célibataire : il fautêtre âgé de 28 ans au minimum et avoir une différence d'âge avec l'enfant de 15 ans au moins. Si l'enfant adopté est celui du concubin(e), cette différence d'âge doit être de 10 ans au moins.
Pour un couple marié : le couple doit être marié depuis au moins deux ans sauf si les deux conjoints sont âgés de plus de 28 ans. Si la demande émane d'un des deux conjoints, il faut bien sûr avoir leconsentement de l'autre conjoint et être âgé de plus 28 ans, sauf pour adopter l'enfant du conjoint.
Le fait d'avoir déjà des enfants légitimes ou adoptés ne représente en rien un obstacle à l'adoption.
B) Qui sont les enfants adoptables ?
En France, trois catégories d’enfants sont adoptables d’apres (article 347 du Code civil)
* Les enfants dont le père et la mère ou le conseil de famille ontconsenti à l’adoption : Ces enfants la sont principalement remis au service de l’aide sociale à l’enfance (ASE) ou à un organisme autorisé pour l’adoption (OAA). Les parents disposent d’un délai de deux mois pour revenir sur leur décision : c’est le délai de rétractation. C’est pourquoi le placement en vue de l’adoption d’un enfant est impossible avant que celui-ci ait atteint l’âge de deux...
tracking img