Kikk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5581 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une arme est un outil ou un dispositif autonome (un piège, une mine…) destiné dans sa conception ou dans son utilisation à neutraliser, à blesser ou tuer un être vivant, ou à causer une destruction matérielle.

On dénombre quatre usages principaux des armes :
– la chasse (par exemple pour se nourrir) ;
– le tir sportif (par exemple pour le loisir) ;
– l’agression (par exemplepour s'approprier l'espace ou les biens d'autrui) ;
– la défense (pour se protéger).
Elles ont également des finalités dérivées, tels que sports, arts martiaux, cérémonies et fêtes, marques de statut social…

Dans les armes de guerre, on distingue deux grandes catégories : les armes non conventionnelles (à savoir les armes nucléaires, chimiques et biologiques) et les armesconventionnelles (toutes les autres armes).

Aujourd'hui, les principaux usagers des armes restent les États, qui tout en contrôlant le développement, la production et l'accès, les destinent en premier lieu aux militaires et à la police. Le contrôle des armes est considéré par certains comme primordial dans une société développée, tandis que d'autres affirment que les citoyens devraient toujours disposer d'unearme afin de pouvoir lutter, si nécessaire, contre un agresseur (concitoyen abusif ou envahisseur) ou un pouvoir corrompu.

Les militaires étendent la définition du terme arme à tous les dispositifs engagés dans l'activité guerrière même s'ils ne provoquent pas de destructions immédiates. On peut ainsi citer le renseignement ou la logistique.

Le mot arme désigne également les cinqcomposantes traditionnelles de l'armée française :

la cavalerie ;
la gendarmerie ;
l'armée de terre (et ses sous-composantes l'artillerie et le génie) ;
la marine ;
l'aviation.
Sommaire [masquer]
1 Histoire
2 Catégories d'usage
2.1 Les armes d'abattage
2.2 Les armes de chasse
2.2.1 Sagaie et propulseur
2.2.2 Killing stick
2.2.3 Arc, arbalète
2.2.4 Sarbacane
2.2.5 Lance
2.2.6 Fusil
2.3Les armes civiles
2.3.1 Les armes de cérémonie et d'apparat
2.3.2 Les armes anciennes
2.3.3 Les armes non létales
2.3.4 Les armes de contact
2.3.5 Les armes à feu
2.4 Les armes de guerre
2.4.1 Les armes de contact
2.4.2 Les armes de jet
2.4.3 Les armes à feu individuelles
2.4.4 Les armes lourdes
2.4.5 Armes de défense passive
2.4.6 Les blindés
2.4.7 L'aviation
2.4.8 La marine
2.4.9Les armes de destruction massive ou non conventionnelles
3 Règlementation relative aux armes
3.1 Union européenne
3.2 Belgique
3.3 Brésil
3.4 Finlande
3.5 France
3.6 RFA
3.7 Suisse
4 Notes
5 Voir aussi
5.1 Bibliographie
5.2 Articles connexes
5.2.1 Technique
5.2.2 Institutions et thèmes
5.3 Liens externes


Histoire[modifier]Voir les articles détaillés :

Armementpréhistorique
Armement antique
Armement médiéval et Artillerie médiévale
L'apologue de l'épée et de la cuirasse stipule que toute arme suscite une parade, tandis que toute protection sera dépassée par une arme nouvelle. Autrement dit, que la course aux armements est lancée de toute éternité et est absolument sans fin.

Cette course ne doit pas être comprise comme seulement sur le plan de latechnologie, mais aussi sur celui de la stratégie, de la tactique (ce que Sun Tzu avait compris quatre siècles avant notre ère), et même de l'organisation sociale (de par l'aptitude à mobiliser une fraction plus grande de militaires efficaces : 100 hoplites spartiates, entraînés, solidaires et bien armés, pouvaient bien surclasser 10 000 esclaves des Perses).

Depuis les préhumains débutant probablementavec un simple gourdin ou en lançant des cailloux, l'homo sapiens a franchi un seuil important et, peut-être, définitif en acquérant, au cours du dernier demi-siècle, la capacité de s'autodétruire totalement, une trentaine de fois s'il le faut.

Catégories d'usage[modifier]Utiliser ou posséder une arme peut correspondre à plusieurs fonctions. Certaines armes peuvent être utilisées pour...
tracking img