Kikou

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
C'était une nuit calme et humide. L'atmosphère était paisible et l'air s'était légèrement rafraichi, luttant contre la chaleur laissée par le féroce soleil de l'après-midi. Severus Snape et Remus Lupin étaient assis à la table de la cuisine du numéro douze, Square Grimmauld, quartier général de l'Ordre du Phoenix. Bien que l'accès par cheminette ait été restreint, il y avait toujours au moins unmembre de l'Ordre qui attendait près du feu depuis le fiasco avec Potter et Kreattur ce mois de juin… juste au cas où.
La maison avait été laissée à Remus dans le testament de Sirius Black, activé à Gringotts instantanément après sa mort, avec une importante portion de la fortune des Black. Un petit pourcentage, bien que représentant tout de même une certaine somme, était laissé à Fred et GeorgeWeasley avec une clause stipulant qu'elle soit utilisée dans la poursuite de 'méfaits magiques', et un autre montant, plus petit encore, était destiné à l'équipe de Quiddich de Gryffondor. Un nombre respectable de galions en or fut transféré directement dans le coffre des Weasley dès que le testament fut lu, ne leur laissant aucune chance de le refuser. Le reste… propriétés, argent, et un tasd'autres choses… tout allait à Potter.
Pourtant, le loup-garou portait toujours des robes d'occasion râpées, comme si utiliser l'argent était admettre que Black était mort. Une bouteille de firewhiskey d'Ogden se trouvait, à moitié vide, entre les deux. Une autre bouteille, vide, était à côté, déjà bien entamée avant que Severus n'ait rejoint Remus.
Il était étonné d'être assis là et de boire avecLupin. Les deux hommes n'avaient jamais été amis, et ne seraient sans doute jamais amis. Ils avaient mis de côté leur animosité, ou du moins essayaient, pour combattre le Seigneur des Ténèbres, Voldemort. Severus étudia le loup-garou. Ses yeux étaient vides, comme morts. Il avait déjà observé ce phénomène, quand une personne avait perdu sa famille ou des proches. La famille de Lupin l'avaitabandonné très tôt à cause de sa 'condition'. Le seul qui soit resté avec lui était mort depuis longtemps.
Il s'était fait des amis à Poudlard, mais eux aussi étaient morts à présent, ou presque tous. Le seul autre rescapé des célèbres Maraudeurs qui terrorisaient les couloirs de Poudlard était Peter Pettigrew. Lors de leur prochaine rencontre, pourtant, Severus était certain qu'un seul des deuxsurvivrait. Pettigrew avait trahi ses amis. Et malgré la santé actuelle de Lupin, et la main en argent de Pettigrew, Severus pariait sur le loup-garou. Il avait vu cet homme furieux auparavant et ne voulait plus jamais être témoin de sa colère.
Severus détestait Sirius Black, même mort. En dépit de ça, quand il regardait l'autre côté de la table, il réalisait qu'il donnerait tout pour ramener Black à lavie. La mort de l'exaspérant cabot était en train de tuer l'homme assis en face de lui. Si Lupin réagissait ainsi, Severus ne voulait pas penser à la réaction de Potter. Il avait vu le bureau du Directeur après la bataille au Ministère de la Magie. Potter l'avait ravagé, détruisant tout ce qu'il pouvait dans sa rage. Même Severus n'avait jamais osé se déchaîner ainsi dans le bureau du Directeur,ni même jamais considéré le faire.
Dumbledore, bien sûr, avait juste souri de cet enquiquinant sourire qui était le sien, et réparé la majeure partie des choses détruites d'un coup de baguette le jour suivant, les yeux pétillant. A la grande surprise du Maitre des Potions, et du reste du staff, certains de ces items n'avaient pas pu être réparés. Cette scène avait utilisé plus de puissance qu'iln'en avait jamais vue chez Potter. Le chagrin faisait ressortir le meilleur et le pire des gens, et parfois les deux en même temps.
Lupin buvait pour oublier. Severus buvait pour diminuer sa culpabilité. Il n'avait pas été capable de sauver James et Lily Potter quinze ans plus tôt. Ses informations sur l'attaque étaient parvenues trop tard au Directeur. Il était en partie coupable de la mort de...
tracking img