Killian

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (638 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche histoire des arts 3ème Portrait /autoportrait

L’art du portrait :
Pourquoi se représenter ou se représenter ?
REprésenter : c’est présenter à nouveau, il s’agit donc pour les artistes dechercher à se montrer, donner une autre image d’eux-mêmes.
La volonté d’échapper à la mort et au vieillissement est une des principales raisons qui pousse les artistes à faire leur autoportrait. LeNarcissisme y contribue, l’égo de l’artiste est important par rapport à son statut, d’ailleurs certains artistes se représentent avec la palette, les pinceaux. L’homme est mortel, l’œuvre elle : estéternelle. (Les années et les siècles durant lesquels l’œuvre perdurera permettra indirectement à l’artiste de continuer à exister dans le temps à travers son œuvre et dans les traits dans lesquels ils’est présenté (richesse, statut, jeunesse…).

La représentation de l’Homme à travers les siècles (des grottes à la Préhistoire à nos jours).
Comment est née la représentation ? Le dessin ? Lalégende raconte que pour garder le visage de son bienaimé qui allait partir à la guerre, une jeune femme décida de conserver la silhouette de son visage gravé dans un mur (à l’aide de sa lanterne et d’unpetit bâton de bois elle fit les contours du visage (ombre projetée) sur le mur.
Dans l’art, nous pouvons constater que l’autoportrait va évoluer. Inexistant à l'antiquité, très rare au Moyen Âge,il apparaît avec la Renaissance, lorsque l’individu devient en soi un centre d’intérêt majeur : l’humanisme.
L’autoportrait est présent dans la peinture, la sculpture mais aussi dans la littérature(œuvres autobiographiques). Certains artistes en ont même réalisé plusieurs (Rembrandt au XVII, Van Gogh au XIX…).

Au XXème siècle, les artistes suivent l’exemple de Vincent Van Gogh dans la volontéd’exprimer dans leur autoportrait leurs états d’âme, leur mal de vivre, misère, pauvreté, maladie… leur vie comme un livre ouvert. Au XXème siècle, l’œuvre devient psychologique et complexe ou...
tracking img