Kiokuyuki plastic tree fr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (304 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Adieu.
Même si tu ne peux pas te rappeler de moi, ne pleure-pas, hein ?
C'est un mensonge d'un pays de conte de fées. La vérité, c'est que je voudrais quetu pleures juste un peu
Quatre heures du matin. La gare est toujours sombre, et suis en train d'attendre le premier train
Il y a des tas de messages que jene peux effacer. Si j'ouvre mon téléphone, un rêve brille

Il n'y a seulement qu'une seule chose que je souhaite, je me demande jusqu'où cela peut-il allerLes rails qui s'étendent partent au loin, jusqu'à ce que tu craques doucement

Ce train est "à destination des souvenirs"
À ce moment, il fut annoncé "Àplus tard"

Le monde tourne en rond
La lune qui persiste à l'aube, a elle aussi un visage lassé.
Si je t'avais emmenée loin, aurais-tu ri, appuyée contremoi ?

Dans la fenêtre de verre se reflète une brillante rive de lumière.
Passant à travers "ta station", à la tête du quartier le plus éloigné.

Pourquoiest-ce ainsi, je me le demande, la tranquillité
Sans aucune raison, cela est juste effrayant.

La pendule. J'avalerai une vis, pour te montrer que je peuxla mettre en mouvement
Tous les jours qui passent, jusqu'à ce que mon souffle s'arrête, je ne les oublierai pas

Il n'y a seulement qu'une seule chose queje souhaite, je me demande jusqu'où cela a-t-il pu aller ?
Je descendis sur un quai bruyant et animé, où seulement toi manquais...

J'ai écrit un messageque je n'enverrai pas.
Si je fermais mon téléphone, l'heure s'illuminerait.

Comment suis-je reflété dans tes yeux de personnes inconnue ? Je me le demande.
tracking img