Kleck

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2969 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|NOVA MARKET |24 novembre 2009 |
| |MPV |
|A l’attention de Mr X.TERRIEN |IUT deTours TC2A 08-10 |

Le magasin Megagloub connaît des difficultés au sein de sa zone de vente, celle-ci se répercute directement sur le comportement des consommateurs. A l’approche des festivités de noël, il est impératif de réorganiser le magasin pour satisfaire au maximum les clients notamment en cette période. De plus cette réimplantation est nécessaire pour relancer le chiffred’affaires du magasin qui n’évolue pas de façon positive depuis quelques temps. Une étude des principaux rayons est inéluctable pour en dégager les points forts et les points faibles afin de procéder aux changements adéquats.

I) Analyse et propositions par famille de produit

Epicerie :

Positif : on s’aperçoit que le linéaire est très développé avec 28,74% du magasin, qu’il contribue leplus au chiffre d’affaires du magasin avec 29,8%.
Négatif : La marge est très faible (ISLMB = 0,363) par rapport à la participation au chiffre d’affaires.
Propositions : On remarque que le rayon représente un tiers du magasin. Pour préserver son assortiment, il ne faut donc pas le modifier. Au Les prix sont environ 30% sont plus chers que les autres magasins, il faut tenter des’aligner par rapport aux concurrents tout en restant compétitif. De plus il faut améliorer le merchandising car il y a eu quelques plaintes des clients.

Fromage à la coupe :

Positif : Bonne contribution à la marge proportionnellement au linéaire développé. Très forte ISLMB (4,841), donc une forte marge sur les produits. De plus, ce rayon réalise un chiffre d’affaires confortable(ISLCA=3,982).Bon indice d’achat qui est de 0,24.
Négatif : Linéaire peu développé.  Seulement un tiers des personnes s’arrête  lorsqu’elles passent dans le rayon. 
Propositions : Il faut absolument augmenter le linéaire de ce rayon afin de participer d’avantage au chiffre d’affaires du magasin.

Boulangerie et pâtisseries :

Positif : Excellent indice d’achat qui est le plus élevé dumagasin (0,31). ISLCA et ISLMB sont supérieurs à 1, ces résultats sont assez satisfaisants par rapport au linéaire développé.
Négatif : Faible indice d’achat pour le rayon pâtisseries industrielles alors que l’indice de passage est quand même de 0,54. Le linéaire est peu développé.
Propositions : Il faut ré-agencer le rayon et l’augmenter un minimum pour conserver et améliorer sacontribution au chiffre d’affaires et à la marge malgré que ce soit des biens de premières nécessités.

Boucherie charcuterie coupe :

Positif : Rayon qui propose souvent des promotions, cette démarche est appréciée par le client. On le remarque par l’ISLCA (5,160) et l’ISLMB (7,080) qui sont les plus élevés par rapport aux autres du magasin. La coupe est synonyme d’un fort indice d’achat :la charcuterie (0,20) et la boucherie (0,29)
Négatif : Mauvaise présentation, rayon mal entretenu et non attirant.
Propositions : Proposer un milieu de gamme aux clients ; Améliorer le merchandising et entretenir le rayon. Préciser l’origine des viandes pour rassurer le consommateur. Continuer les promotions.

Fruits et légumes :

Négatif : Un de nos rayons fruits n’aseulement qu’un indice d’achat de 0,06. Cela peut s’expliquer par une mauvaise disposition des bacs. De plus les clients se plaignent du choix des fruits et des légumes, de leur fraîcheur et de leur provenance.
Positif : Cependant seulement 7% des clients ne trouvent pas satisfaction dans le choix des produits (selon le sondage). Ce rayon présente un ISLCA (1,557) et un ISLMB (2,376)...
tracking img