Kodak

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2788 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le financement des sites internet
La publicité sur Internet est actuellement en plein essor en France. Mettre de la publicité sur un site prend peu de temps de mise en place. Trop de Pub, tue la Pub : Il est toujours tentant de mettre partout de la publicité sur un site, mais trop de publicité diminuera les rendements car les visiteurs fuiront un site avec trop de publicité. Faire de lapublicité sur des produits en rapport avec le thème du site est simplement du bon sens. Pourtant, on trouve beaucoup de sites qui ne respectent pas cette règle élémentaire de marketing. On doit donc respecter cette règle simple, et ne pas se laisser impressionner par des montants de commission élevés pour des programmes qui ne correspondent pas au thème du site.
I/La publicité en ligne
A/Généralité
Lapublicité en ligne est un moyen permettant aux webmasters de rentabiliser financièrement leur site internet et de leur permettre de couvrir les coûts d'hébergement et de noms de domaine. Il s'agit également d'un moyen privilégié d'assurer la promotion des services ou produits que propose le site web. Elle s'adresse en effet aux internautes, c'est-à-dire un public idéal pour une telle campagne depromotion. La publicité en ligne se fait généralement sous forme de campagne publicitaire, grâce à la diffusion de bandeaux publicitaires (appelés aussi bannières publicitaires), sous forme graphique, ou de liens sponsorisés, sous forme textuelle. Des entreprises spécialisées, appelées « régies publicitaires » sont généralement le point de passage recommandé pour la gestion des campagnespublicitaires. Elles représentent ainsi un intermédiaire entre les annonceurs (souhaitant diffuser une campagne publicitaire) et les éditeurs (propriétaires de sites internet acceptant de réserver une partie de leur surface d'affichage à la diffusion de bannières publicitaires). Les régies se réservent un pourcentage de la recette des campagnes publicitaires correspondant aux « coûts de régie ». Les coûtsde régie sont généralement compris entre 30% et 60%.
B/Mode de rémunération
Il existe différents modes de rémunération :
Le CPM (Coût par mille) :
Correspond à un mode de rémunération en fonction du nombre d'affichage. Ce mode de rémunération est généralement réservé aux sites à fort trafic (plus d'un million de pages vues par mois). Contre l'affichage d'un bandeau publicitaire vous recevrezune modeste somme (en général 1,5 euros pour 1000 affichages), ainsi pour connaitre sa rémunération, rien de plus simple il suffit de regarder le nombre de pages affichées dans le mois. Cette rémunération est de plus en plus rare à chaque affichage on peut espérer toucher 0,15 centime.
Le CPC (Coût par clic) :
Correspond à une rémunération proportionnelle au nombre de clics uniques sur lesbannières diffusées. Comme pour l'affichage on doit afficher un bandeau publicitaire sur les pages mais on n'est plus payés à chaque affichage mais à chaque fois qu'un visiteur click sur le bandeau. En général, on touche environ 0,15 euros par click. Il faut savoir que le taux de click moyen sur le web est d'environ 0,60%, ce qui veut dire que la rémunération par affichage est de 0,01 centime. Il fautregarder si le contenu des publicités est susceptible d'intéresser ses visiteurs. Il faut savoir aussi que généralement un seul click par adresse IP et par période de 24 heures est comptabilisé, il est donc inutile de vous acharnez à cliquer sur ses pubs toute la journée, un seul par jour sera comptabilisé.
Le CPS (Cost per Sale, en français coût par vente) ou lead correspondant au nombre declics de visiteurs ayant abouti à une vente.
C/Démarches légales
Afin de pouvoir encaisser les revenus publicitaires ainsi générés, il est nécessaire, au moins en France, d'être déclaré à la chambre de commerce et d'industrie, que ce soit en tant que travailleur indépendant ou bien sous la forme d'une structure entrepreneuriale.
D/Technologies associées aux publicités
* Le pop-up...
tracking img