Koleos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1960 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
{draw:rect} {draw:g}
{draw:frame}
Introduction
Données mercatiques Renault {draw:frame}
On constate que le chiffre d’affaires de Renault est en baisse significative depuis 2006, et celui de 2008 est le plus bas jamais atteint par le groupe.
{draw:frame} Il est intéressant d’observer la répartition géographique du chiffre d’affaires pour avoir une vision globale de l’impactde Renault.
On constate clairement que le chiffre d’affaires de Renault se constitue principalement en Europe, c’est donc sur ce continent que le groupe devra se concentrer et notamment développer une communication adaptée.
Penchons nous maintenant sur la rentabilité financière du groupe.
{draw:frame}
On peut, de la même manière que le chiffre d’affaire, noter une évolution négative dela rentabilité financière du groupe qui est en baisse depuis 2005.
Alors, le groupe Renault est en mauvaise situation financière, et de cela peut s’expliquer de plusieurs manières :
Le groupe propose des voitures jugées trop vieilles et sans innovation. Les consommateurs désirent de la nouveauté et ils n’en trouvent pas chez Renault. En ne changeant pas ses modèles et ense confortant sur des voitures trop « communes », Renault se confronte à une erreur de ciblage : La « Twingo » fut d’ailleurs victime de cette erreur. En effet, elle était destinée aux jeunes qui cherchaient une petite voiture peu chère, et s’est finalement l’inverse qui s’est produit. Alors, ce sont les retraités qui se sont rués sur la petite citadine… Alors, Renaultse doit de redynamiser son image pour pouvoir s’étendre à de nouveaux consommateurs potentiels mais aussi pour éviter que ceux qui les suivent depuis des années ne se lassent et cherchent leur nouvelle voiture…ailleurs !
Pour cela, outre effectuer des investissements en recherche et développement pour donner naissance à de nouveaux modèles, le groupe doit se focaliser sur sa communication etproposer de la nouveauté tout en rappelant un passé commun à leurs clients de toujours.
Alors, il semble intéressant de se pencher sur le 4x4 de Renault, le « Koleos », une révolution pour le groupe qui signe ici son premier tout terrain. Attendu au tournant, Renault aborde ici un passage décisif dans son désir de dynamisation.
Problème à résoudre
Objectifs mercatiques
Lescibles mercatiques ont été définies suite au choix du niveau de gamme du produit. On peut analyser cela à l’aide du modèle sablier :
Dans notre cas, il semble explicite que Renault ait choisi le premier modèle, ainsi celui de l’achat impliquant avec un prix élevé. On en conclut donc que les cibles de mercatique visées vont être très précises, puisque ce produit ne peut pas répondre aux besoinsde toute une population.
Cibles mercatiques
Objectifs communication
La chute des ventes de l’entreprise est due à l’affaiblissement de son image de marque depuis quelques années. En effet, son image a été ternie par un manque de fiabilité et des pannes à répétition. De plus, la gamme proposée par l’entreprise est vieillissante avec un manque de renouvellement de ses modèles.Par le biais de Koleos, le groupe propose une nouvelle voiture d’un usage tous chemins avec un confort de berline ainsi que la modularité intérieure d’un monospace. D’une part, Renault lance donc le 4*4 Koleosafin de contribuer au renforcement de son image de marque. D’autre part, il souhaite combler un vide sur un segment ultra concurrentiel dont il demeurait absent. Cette démarche s’inscritdans une stratégie plus globale de fidélisation et de conquête de la marque. Pour cela, le groupe veut développer les ventes de véhicules de catégories supérieures tout en renforçant les valeurs phares de la marque : confort, intuitivité, et modularité.
De plus, l’entreprise souhaite accélérer la présence de Renault sur les marchés internationaux. Ainsi elle veut assurer une meilleure couverture...
tracking img