Kristof

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Courant littéraire
Kristof a écrit Le diable au corps en 1986. Son roman s’inscrit dans la littérature post-moderne. Il nous montre les conséquences qu’à la guerre sur les habitants d’unvillage.
Post-modernité
Après la Première Guerre mondiale, il y eut la Deuxième Guerre mondiale. Toutes les deux ont beaucoup influencé la façon de vivre des peuples qui les vivaient. Lediable au corps de Kristof, écrit en 1986 sous un point de vue post-moderne, est l’histoire de deux jumeaux qui apprennent, par eux-mêmes, à survivre durant la Deuxième Guerre mondiale. Unecaractéristique de la post-modernité est celle du relativisme généralisé où il n’y a plus de vérités absolues. (1.1) Il y a donc une forte perte dans les croyances religieuses et toutes autres. Il y a aussi, dans lerelativisme généralisé, une tolérance généreuse puisque tout est banalisé.
Morale particulière
Alors que le relativisme généralisé ne croit en rien, de leur côté, les jumeaux
Klaus etLucas ont leur propre morale particulière. Ils définissent ce qui est bien et ce qui est mal et agissent en conséquence. Ces jeunes punissent ceux qui font le mal et aident ceux qui font le bien.« -Vous désirez vraiment mourir? […] Mais vous allez atrocement
souffrir.
- Ne vous occupez pas de ça. Mettez le feu, c’est tout, si vous en
êtes capables.
- Oui,madame, nous en sommes capables. Vous pouvez compter
sur nous. » (2.1 p. 145)
Cet extrait montre que les enfants ne tuent la voisine que parce qu’elle le leur avait demandé. Autrement, ilsn’auraient jamais pensé le faire.
Sexualité maladive sans pudeur
Dans le texte de Kristof, la guerre a enlevé la valeur qu’avait la famille et a donné une nouvelle image aux plaisirs sexuels.
Mœurssexuelles
La guerre pervertie le monde et les rend incivilisés. Ils font l’amour où ils veulent, quand ils veulent et avec qui ils veulent, et ce, autant chez les jeunes que chez les plus âgés....
tracking img