Kundera esprit roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2413 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
- INTRODUCTION

Depuis sa création au moyen âge, le roman a beaucoup évolué, il a subi les influences des différentes époques. Son style, sa longueur, son but ont eux aussi évolué. Et, selon Milan Kundera, "l'esprit du roman est l'esprit de complexité. chaque roman dit au lecteur : "Les choses sont plus compliquées que tu ne le penses". C'est la vérité éternelle du roman mais qui se fait demoins en moins entendre dans le vacarme des réponses simples et rapides qui précèdent la question et l'excluent." Nous pouvons  nous interroger sur cette remarque en nous demandant notamment en quoi le roman peut être complexe, s'il n'existe pas par ailleurs des romans simples et rapides, et enfin si l'auteur n'utilise pas certains procédés pour rendre son oeuvre plus accessible.

- En quoi leroman est-il complexe

Tout d'abord, comme l'a dit Milan Kundera, "l'esprit du roman est l'esprit de complexité". En effet, la plupart des romans des plus grands auteurs de toutes nationalités sont difficiles non seulement par la construction mais aussi par l'intrigue même ou les personnages. Dans un premier temps, il existe des romans où le lecteur doit avoir un bon esprit d'analyse pour réussir àle comprendre. Ainsi les romans épistolaires tels que Les liaisons dangereuses de Laclos sont parfois  un peu déroutants, notamment lorsque la lettre qui précède celle que nous lisons a été enlevée par l'auteur. Il ne nous reste plus qu'à imaginer ce qui a pu être échangé entre les personnages auparavant. C'est aussi le cas du célèbre roman de Steinbeck, Les raisins de la colère où l'auteur mêmedeux plans parallèlement, un où il est question de l'intrigue en elle-même et le deuxième qui est plus général, appliqué à la situation du pays durant la crise de mille neuf cent vingt-neuf. Le lecteur ne doit alors perdre de vue aucun de deux plans exposés.
De plus, dans les romans, le sort ou la fatalité semblent s'acharner contre les personnages principaux, ce qui les met dans des situationshors du commun. Ainsi dans les romans de Zola, et plus précisément dans Germinal, le destin joue fatalement contre Catherine, fille de mineurs. D'une part elle est très pauvre, tombe malade, d'autre part elle reste coincée dans la mine mais ne meurt pas tout de suite, puis elle ne s'entend plus avec sa famille, a un mari qui la bat... Bien qu'écrivant des romans réalistes, Zola, a dû faire vivre àses personnages des malheurs qui appartenaient à plusieurs personnes dans la vie réelle, ce qui augmente la complexité. Les relations entre les différents personnages peuvent elles aussi compliquer le roman. ainsi, dans La nouvelle Héloïse, Rousseau idéalise la relation triangulaire en amour. c'est ce qu'il aurait souhaité vivre avec Madame d'Houtetot de Saint-Lambert. Mais, étant impossible dansla réalité, il a transposé ce type de relation dans son roman, entre Julien, son mari Monsieur de Wolmar et son amant Saint Preux, qui est aussi l'ami de Wolmar, et qui donne naissance à des situations ambiguës.
Enfin, le lecteur peut parfois éprouver des difficultés à se retrouver dans le récit car il peut comporter des retours dans le passé, les personnages pensent ou racontent une situationantérieure et puis tout à coup reviennent au présent. Par exemple, dans Manon Lescaut de l'abbé Prévost, le chevalier raconte le destin de Manon à l'abbé, ce qu'ils ont vécu ensemble à Paris, puis il fait des projections sur l'avenir, pour finalement agir et partir aux amériques. Le lecteur peut parfois être perdu lors d'un manque d'attention et ne plus savoir si l'action est déjà faite, ou va êtreeffectuée.
Comme nous venons de le voir, le roman peut s'avérer très complexe dans son style, dans l'intrigue et par les différents personnages mais il existe aussi des écrits moins profonds qui sont d'une rare simplicité.
partage de la VA) conditionnent la nature des rappIls désignent les oppositions entre des individus ou des groupes
- Existe-t-il des romans simples et rapides ?

Ensuite,...
tracking img