La baisse des salaires est-elle une réponse au chômage ? plan détaillé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (664 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : « La baisse des salaires est-elle une réponse au chômage ? »

Le chômage est une réalité qui touche un très grand nombre d’individus. Ce phénomène a une influence importante dans lamajorité des pays industrialisés car ce phénomène pose de nombreux problèmes pour la société.
En effet, le chômage peut se définir comme un état de personnes sans emplois, recherchant activement dutravail et disponibles sur le marché du travail. Un pays ayant un fort taux de chômage va devoir faire face à ce phénomène et tenter de le réduire voire de le rendre nul.
Cependant, la définition exactedu chômage pose une polémique entre différents économistes. Ce débat opposant les classiques et les keynésiens se joue aussi au niveau de l’impact de la baisse du salaire.
En quoi ces économistessont ils opposés sur la définition du chômage ? Quel est l’impact d’une baisse des salaires sur l’évolution du marché du travail ?
Expliquer pourquoi les classiques pensent qu’une baisse dessalaires peut diminuer le taux de chômage, sera le thème de la première partie. Nous montrerons ensuite que les économistes keynésiens ont une vision du chômage basée sur l’insuffisance de la demande detravail ; cette vision explique qu’une baisse des salaires n’est pas forcément favorable à la baisse du chômage. Ce sera le thème de la seconde partie.

I/ Du point de vue classique, la réduction duchômage nécessite une baisse des salaires :

1° La diminution des salaires inciterait les entrepreneurs à embaucher :
Pour être compétitif face à ces concurrents, un entrepreneur va rechercher desgains de productivité ; il va donc essayer de diminuer son cout de production, en réduisant par exemple les salaires (réduction du cout salarial) ce qui va favoriser l’embauche.
L’analyse classiqueexplique que le salaire est une marchandise comme les autres qui se détermine sur le marché. Ainsi le salaire d’équilibre fixe le plein emploi, et s’il y a du chômage, alors il est volontaire.

2°...
tracking img