la bancarisation

Pages: 93 (23080 mots) Publié le: 4 juin 2014
rd congo

De 10.000 à 90.000 CDF
poignant témoignage
d’un banquier

IntervIew

daniel mukoko : sa dévotion
pour la bancarisation

BanCarIsatIon à
l’épreuve Du sport
léopards foot :
les langues se délient

LE miracLE
congoLais

Sommaire
RD CONGO

De 10.000 à 90.000 CDF

POIGNANT TÉMOIGNAGE
D’UN BANQUIER

INTERVIEW

DANIEL MUKOKO : SA DÉVOTION
POUR LA BANCARISATIONEDiTo
LE sursauT

c’est pour bientôt

BANCARISATION À
L’ÉPREUVE DU SPORT

4

LÉOPARDS FOOT :
LES LANGUES SE DÉLIENT

LE MIRACLE
CONGOLAIS
Directeur de publication

Françoise BUELA BWAKI
Rédacteur en chef

Jean-Marie Kapongo

6

JosEph KaBiLa

discours d’investiture 2011

la bancarisation précède
matata mponyo au pays
de l’oncle sam

10

Secrétaire de rédactionIsraël MUTALA
Rédaction

Bienvenu-Marie Bakumanya
Françoise Buela Bwaki
Israël Mutala
Jean-Marie Kapongo
Médard Mbuya Mangala

12

DaniEL muKoKo samBa
plus que dévoué pour
la réforme

Photographie

Dieu Milongo
Albert Nyati

cri du coeur dubrigadier
mpinda mulamba

BD

Tembo Kash

24

Infographie

Serge Mukenge (NGUYA)
Joe NYEMBO
Moyens Technique

PMConsulting42

caritas se met au pas

Son ExcEllEncE JoSEPH KABIlA KABAnGE
Président de la République Démocratique du Congo

Le sursaut
c’est pour bientôt

nfin, un produit bleu, rouge, jaune, qui
s’exporte bien : la bancarisation ! Vue
hors de nos frontières désormais, la
RDC surperforme et devient du moins
crédible, sinon fréquentable. Preuve que
notre système, pesant et ancien, bride lesénergies. Preuve aussi que nous pourrions faire de grandes choses si notre
économie se modernisait enfin. Est-ce
trop espérer ? Pas forcément, comme le
démontre notre dossier de couverture : la République Démocratique
du Congo n’est jamais aussi combative que lorsqu’elle est le dos au
mur. Pas une fois dans son histoire notre pays ne s’est réformé au fil
de l’eau, sans heurt ni pression.Aucontraire, il lui a toujours fallu être
au bord de l’abîme pour se réveiller et repartir dans la bonne direction. Avons-nous déjà atteint ce point de rupture ? Probablement pas
encore, mais le moment se rapproche- et il est déjà là-, où il n’y aura
pas d’autre choix que d’engager les vraies réformes.
Tour de force ? Acte de témérité ? Flair inouï ? Sursaut d’orgueil ?
C’est un peu de toutcela…Et, c’est la nouvelle dynamique que le président de la République, Joseph Kabila Kabange a imprimée à la RDC,
au début de son second mandat : « la Révolution de la modernité »,
véritable pacte pour l’avenir de notre pays. Et qui a impulsé l’action du
gouvernement qui, reprenant à son compte cet idéal, a eu le courage
d’opérer la bancarisation de la paie des agents et fonctionnaires del’Etat. Un coup d’essai, coup de maître. La voie est ouverte, la locomotive est lancée.
Dans son sillage, la bancarisation a entraîné d’autres réformes et produit des effets multiples et collatéraux : lutte contre le gaspillages des
deniers publics, maîtrise des effectifs de l’Etat, assainissement du climat
des affaires, régularité de la paie…, autant de réalisations à l’actif du
gouvernement Matatadans cette perspective. Douloureux ? Oui, mais
au bout de la route, nous aurons reconquis notre liberté face aux marchés ; nous pourrons investir dans les secteurs prometteurs au lieu
de rembourser les intérêts de notre dette ; nous serons à nouveau
confiants dans l’avenir. Le sursaut peut être rapide.
C’est le lieu ici, de rappeler que plus de deux décennies plus tôt, la RépubliqueDémocratique du Congo était humiliée. Aujourd’hui, elle est
cotée par l’une des agences de notation financière de grande renommée au monde, spécialisées dans l’évaluation du risque de solvabilité
des emprunteurs. Autant dire, une promesse tenue par le gouvernement qui, il faut le souligner, s’est engagé par la bouche du Premier
ministre devant le Sénat, à « réaliser, au plan de l’économie réelle, un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bancarisation
  • Bancarisation
  • Bancarisation
  • Bancarisation
  • Bancarisation
  • La bancarisation
  • Bancarisation
  • Bancarisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !