La bataille des corons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 421 (105228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fabien DESAGE

DEA de Sciences Politiques

« La bataille des corons »
Le contrôle du logement minier, enjeu politique majeur de l’après-charbon dans l’ancien bassin du Nord-Pas-de-Calais.

Mémoire de recherche
Sous la direction de Frédéric

SAWICKI

Année 1998-1999
1

Remerciements
Tout d’abord à Frédéric Sawicki pour sa confiance, sans laquelle ce travail n’existerait toutsimplement pas, et pour la grande disponibilité et compréhension dont il a su faire preuve, toujours prêt à discuter de mes préoccupations théoriques ou méthodologiques. Je le remercie également d’avoir su si souvent trouver les mots justes pour m’encourager. A Jérôme Van Praet pour l’aide décisive qu’il m’a apportée par sa relecture, pour sa disponibilité et pour toutes les discussions que nous avonseues pendant cette année, qui furent toujours très précieuses. A mon frère pour son aide et son affection. A Rémi Lefebvre pour ses intercessions répétées et ses conseils avisés. Je n’oublie pas non plus ceux qui ont accepté de me consacrer un peu de leur temps lors d’un entretien ou qui m’ont ouvert leurs archives. A tous ceux qui m’ont encouragé lors de cette année laborieuse et m’ont témoignéleur amitié ou leur sympathie. Merci à « J. », mon second acolyte en science politique, Pascal, Valérie, Marion, Hugues, Xavier, Bruno, Julien…. A ma mère qui s’est toujours inquiétée de mon sort et m’a toujours soutenu du mieux possible Enfin à Charlotte, pour tout ce qu’elle a enduré pendant cette année et ces week-ends, sans jamais se départir de sa tendresse et de sa patience.

2

«L’aménagement du territoire n’est donc pas en définitive l’apanage des géographes ou des économistes, ou des sociologues ou de telle ou telle autre catégorie d’experts. C’est à la limite une affaire de compromis, donc presque toujours un problème politique »
J.Monod, P . de Castelbajac, L’aménagement du territoire, 1971, PUF, coll. Que sais-je ?, 1971.

« Les institutions sont davantage le produit desluttes que des politiques institutionnelles. Ce n’est que dans la mesure où ces politiques s’appuient sur la logique des luttes qu’elles peuvent trouver une efficacité proprement institutionnelle »
Daniel Gaxie, in Luttes d’institutions. Enjeux et contradictions de l’administration territoriale, l’Harmattan, coll. logiques juridiques, 1997, p. 21.

3 INTRODUCTION................................................................................................................5

I.

... L’EMERGENCE DE LA QUESTION DU LOGEMENT MINIER ET SA MISE SUR AGENDA ………………………………………………………………………. 29 A. QUELQUES ELEMENTS DE L’HISTOIRE DU LOGEMENT MINIER .........................................31
1. 2. Une initiative patronale ou le logement minier accessoire de la production.......................................... 32 Logement minier et élus locaux. Le temps long d’un rôle politique......................................................... 38

B. LOGEMENT MINIER ET RECESSION CHARBONNIERE ........................................................42
1. Déclin de l’activité d’extraction et nouvelle politique patrimoniale des Houillères. Le cas particulier deslogements........................................................................................................................................................ 44 2. La perspective du transfert de charges comme déclencheur de l’organisation politique des élus. ....... 48 3. La mise en place d’une politique publique sectorielle de réhabilitation du patrimoine miner .............. 54

C. LA REVENDICATION DE LA GESTION PAR LESELUS ET LES PREMIERS AFFRONTEMENTS ...59
1. Les conditions de possibilité d’une nouvelle revendication : le transfert de gestion du parc de logements miniers aux élus. ................................................................................................................................. 60 2. La mise en échec des élus locaux avec la création de la Soginorpa : une modification...
tracking img