La bataille d'hernani

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La soirée du 25 février, je me rendis au Théâtre-Français pour assister à la première représentation d’Hernani, nouveau drame de Victor Hugo. La pièce, très attendu, pour cause de sa rupture aveccertaines règles du théâtre classique avait attiré les représentants du mouvement romantique dont Honoré de Balzac, Alexandre Dumas, Gerard de Nerval, Hector Berlioz, Petrus Borel et Théophile Gautieraffublé d’un gilet vermillon provocant qui restera dans l’histoire. «L’école classique» était venue défendre leurs lois en la présence de nombreux crânes chauves. La tension était palpable. J’entendisd’ailleurs un jeune romantique s’écrier au milieu d’un tumulte : « A la guillotine, les genoux !». Les spectateurs entraient, les portes s’ouvraient et se fermaient avec fracas, et la salle s’emplissaitpeu à peu. J’en profitais pour me glisser dans les coulisses et poser quelques questions à l’auteur de cette pièce :

Nastasia Broncard - M. Victor Hugo, votre nouvelle pièce Hernani est unévènement. Vous avez brisé certaines règles du théâtre classique. Pouvez vous nous développer vos arguments opposés à la règle des trois unités ?
Victor Hugo - Tout le drame se passe dans les coulisses.Nous ne voyons en quelque sorte sur le théâtre que les coudes de l’action ; ses mains sont ailleurs. Au lieu de scènes, nous avons des récits ; au lieu de tableau, des descriptions. De gravespersonnages placés, comme le cœur antique entre le drame et nous, viennent nous raconter ce qui se fait dans le temple, dans le palais, dans la place publique, de façon que souventes fois nous sommes tentésde crier : «  Vraiment ! Mais conduisez nous là-bas ! On s’y doit bien amuser, cela doit être beau à voir ! ». L’unité de temps n’est pas plus solide que l’unité de lieu. L’action, encadrée de forcedans les vingt-quatre heures, est aussi ridicule qu’encadrée dans le vestibule. Toute action a sa durée propre comme son lieu particulier.
N.B – Mais que faites vous de l’unité d’action ?...
tracking img