La bce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE L’EUROSYSTÈME LE SYSTÈME EUROPÉEN DE BANQUES CENTRALES

TABLE DES MATIÈRES

Avant-propos du président de la Banque centrale européenne 1. 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 2. 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 2.6 2.7 3. 3.1 3.2 3.3 3.4 3.5 4. Les étapes ayant conduit à l’Union économique et monétaire L’intégration européenne L’intégration économique Les critères de convergence Lesprincipales caractéristiques de la zone euro Les bienfaits de l’euro Structure et missions Le Système européen de banques centrales et l’Eurosystème La Banque centrale européenne Les missions de l’Eurosystème L’indépendance Les banques centrales nationales Les organes de décision de la BCE Les comités du SEBC La politique monétaire La stabilité des prix La stratégie de politique monétaire de la BCE Lesinstruments de politique monétaire La politique de communication Les statistiques monétaires et financières Le système Target 2

3 4 4 5 6 8 8 10 12 12 12 13 14 16 16 19 20 20 20 21 23 24 26 28 28 29 30 32

Moments clés

5. Les billets et pièces en euros 5.1 Les billets 5.2 Les pièces 6. La surveillance bancaire Glossaire

2

AVANT-PROPOS

La première idée qui vient à l’esprit au sujetd’une « banque centrale » est probablement qu’il s’agit de l’institution qui émet la monnaie. La monnaie est l’instrument que nous utilisons comme unité de compte, moyen de paiement et réserve de valeur. L’objectif principal de toute banque centrale est de veiller à préserver la valeur de la monnaie dans le temps. Mais, de nos jours, l’activité de banque centrale couvre bien d’autres domaines,moins connus. Parmi ces domaines, la communication. Une banque centrale ne doit pas seulement faire ce qu’elle dit faire, elle doit aussi expliquer ce qu’elle fait, afin de renforcer la sensibilisation du public et sa connaissance des politiques qu’elle met en œuvre et des services qu’elle fournit. Cette brochure est un des instruments de notre communication sur les activités de la Banque centraleeuropéenne (BCE), au cœur du Système européen de banques centrales (SEBC), avec les banques centrales nationales (BCN) des vingtsept États membres de l’Union européenne.Tous les États membres n’ayant pas adopté l’euro comme monnaie, le terme Eurosystème est utilisé pour désigner l’entité regroupant la BCE et les banques centrales nationales des États membres ayant adopté l’euro, au nombre dedix-sept à ce jour. C’est l’Eurosystème qui assume la plupart des missions que le traité sur l’Union européenne confère au SEBC. Vous pouvez télécharger cette brochure sur le site Internet de la BCE (www.ecb.europa.eu). La version électronique sera mise à jour plus régulièrement que la version papier. Je vous souhaite une agréable lecture de la brochure, quelle que soit la version, papier ou en ligne,que vous avez choisie. Francfor t-sur-le-Main, janvier 2011 Jean-Claude Trichet Président de la Banque centrale européenne

3

LES ÉTAPES AYANT CONDUIT À L’UNION ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE

1.1 L’idée de créer une union économique et monétaire en Europe remonte
L’INTÉGRATION EUROPÉENNE

à plus de cinquante ans. Elle était présente à l’esprit des dirigeants politiques qui fondèrent, en 1952,la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) , qui regroupait six pays : Belgique, Allemagne, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas.

L’expansion progressive de l’Union européenne

L’intégration européenne a connu de nouvelles avancées dans les années 1950 et au-delà. Les six pays précités ont instauré la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne del’énergie atomique (Euratom) en 1958. Les liens se sont renforcés et approfondis au fil des ans à travers la création de la Communauté européenne (CE), puis de l’Union européenne (UE) avec, en 1993, l’adoption du traité de Maastricht. Avec le temps, le nombre d’États membres s’est accru. Le Danemark, l’Irlande et le RoyaumeUni ont adhéré en 1973, suivis par la Grèce huit années plus tard. Le Por tugal...
tracking img