La belle aventure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (439 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La belle aventure Miko
L’histoire de MIKO commence en 1905, quand à l’âge de 15 ans à peine, le jeune Luis Ortiz, quitte l’Espagne pour vendre des glaces et des marrons chauds en France, dansl’espoir d’une vie meilleure. Il emporte avec lui tout son savoir-faire de fermier du Rio Pas, là où sont alors préparées de délicieuses crèmes glacées.

Plusieurs années plus tard, Luis Ortiz et sa familledécident de s’installer à Saint Dizier, après avoir cherché dans tout l’Est de la France une ville où s'établir sans faire de concurrence aux confrères. Aujourd’hui encore, une partie des glaces MIKOy est fabriquée !

A la recherche de clients, Luis promène sa petite carriole de marchand ambulant dans tous les jardins publics, toutes les fêtes foraines, sur tous les terrains de jeux, pourvendre ses marrons chauds ou ses fameuses glaces. Travailleur acharné, Luis Ortiz insuffle à ses 5 fils l’esprit de solidarité et d’abnégation qui les conduira à faire de MIKO une belle entreprise.Pendant la seconde guerre mondiale, ayant des difficultés à se fournir en sucre, les fils Ortiz, qui ont repris l’entreprise, ont l’idée de remplacer le sucre par des pâtes de fruit, soumises à unemoindre demande. C’est pourquoi les glaces MIKO ont à cette époque un petit goût de goyave !

La naissance officielle de MIKO a lieu quelques années plus tard. Les glaces Ortiz acquièrent leur célèbrenom en 1951 : MIKO évoque à la fois le lait et le chocolat. Pour devenir alors accessible au plus grand nombre, MIKO acquiert en 1954 une machine produisant 4000 bâtonnets par heure. C’est le début dela production industrielle qui a atteint depuis des millions de litres de glace par an afin d’approvisionner le monde entier.

MIKO a accompagné l’essor des loisirs populaires dès 1936, et notammentcelui du cinéma auquel sera ensuite associée son image. Le boom cinématographique des années 1950 marque ainsi le début d’une belle histoire entre MIKO et le Cinéma. Le public découvre Le Miko de...
tracking img