La besace, jean de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (546 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La besace, Jean de la fontaine

I.Un récit vif

1)Un départ brutal

Commence par du discours rapporté directement (L1) « Dit un jour »
Ordre aux animaux de venir (L2) Subj présent
Départ pourune convocation, un débat sur le jugement de l'apparence

2)Divers éléments donnent aussi de la vie au récit

Plusieurs questions (L9) qui donnent un rythme au récit
Dialogue entre signe etJupiter
Vers en alexandrins qui a un coté solennel .

3)Le défilé des personnages est clairement exprimé

Alternance des animaux : Singe, Ours, Éléphant, Baleine , Fourmi , Ciron
Plusieurs animauxen moins de 19 vers

II.L'argumentation des animaux

1)Projet de Jupiter : Veut prouver que sa création est parfaite

Convoque sa création pour voir comment les animaux vont se comporter : thèmedu débat : apparence
Lui parle en 1er car c'est l'autorité supérieure, c'est lui qui organise me débat .
La demande de Jupiter est surprenante et déplacée : il va demander à sa création de jugerson œuvre, soumettre un examen esthétique .
J a un plan et il sait très bien comment ça va se passer . Intelligent il convoque le singe le 1er L9 «  Moi » dit le singe . Il sait très bien que lesanimaux ne vont pas se rabaisser à se critiquer et surtout critiquer J . Il va demander de comparer leur défauts en se comparant aux autres animaux . ( L7)
« Faite comparaison » . Choix stratégique dusinge car celui qui a le + de raison de se plaindre .

2)Projet des animaux : Prouver qu'ils sont parfaits en rejetant leur défaut sur les autres

Les animaux prenant la parole successivement .D'abord le singe, il a bcp de raison de se plaindre mais il ne se critique pas car il a 4 pieds et pour lui c'est un critère de beauté (L10) « N'ai je pas » : raisonnement par l'absurde . Ensuite ilcritique l'ours . Après l'éléphant critique la baleine en disant qu'elle est grosse alors que lui même est gros : il se moque de lui même , rejette ses défauts sur les autres . Pareil pour la fourmi :...
tracking img