La bete humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1289 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Bête Humaine de Zola, Commentaire Partiellement Rédigé de L’incipit :

Introduction :
Situation – 1890. La Bête humaine est le 17 Emme Roman des Rougon-Macquarts, « Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire », qui en comporte 20 (de 1869-1870 0 1893). Cette œuvre s’inscrit sans le projet naturaliste (dont Zola est le chef incontesté), elle relate un «  unprocès verbal » des agissements politiques d’un régime sous le Second Empire et des actes d’une famille, ici Celle des Macquart marquée par des tares héréditaires.
La Bête Humaine évoque la branche des Macquarts (tares héréditaires), illustre le milieu des cheminots à cette époque qui est en pleine expansion. Cette œuvre symbolise à la fois le roman de l’âme et le roman du crime.
Selon son habitude(cf. Nana, l’Assommoir, etc.), Zola met en place ses personnages dans un décor. Roubaud, sous-chef de gare, attend sa femme Séverine dans sa chambre de la maison appartenant à la Compagnie des chemins de fer de L’Ouest, donnant, sur la gare Quai Saint-Lazare. Il se met à la fenêtre et regarde le spectacle qui s’offre à lui… et au lecteur.
(Caractérisation) Ce texte constitue l’incipit duroman de Zola, c’est-à-dire son commencement. Il est constitué de trois paragraphes descriptifs qui n’éclairent pas le para texte puisque le lecteur n’y trouve nul écho direct du titre.
(Axes de lectures) Nous nous attacherons à tenter de dégager la spécificité de cette page en étudiant la manière dont les fonctions traditionnelles de l’incipit (INFORMER/INTERESSER en ouvrant un horizon d’attente)sont remplies. Nous proposerons ainsi une lecture composée du texte selon deux axes : nous lirons d’abord cette page comme une exposition naturaliste qui ancre l’histoire dans le réel (I) puis nous cernerons les procédés plus poétiques et symboliques qui font de cette ouverture la véritable matrice de l’œuvre (II).
-------------------------------------------------

I) une exposition naturalisteTout lecteur à l’orée du récit se pose des questions : Quand ? Ou ? Quoi ? Qui etc. L’auteur de la Bête humaine veut privilégier les questions du cadre et des personnages et y répondre avec une pléthore de détails. Le récit s’amorce ainsi avec l’entrée d’un personnage dans un décor : notons que le texte s’organise selon un mouvement qui va de l’intérieur, la chambre (premier paragraphe) versl’extérieur, le quartier de l’Europe (2 et 3 émet paragraphes)

1) Les personnages et leur milieu

Qui ? Personnage principal ( ?). Les personnages sont supposés connus du lecteur cf. 1 ère Phrase «  Roubaud » et la présence de l’article défini « la chambre ».

Relevé : métier, nourriture, chambre, quartier (premier et deuxième paragraphe)
Personnage secondaire
Relevé : « la mèreVictoire » est une connotation population, elle entretient sûrement une relation avec le sous chef-de gare Roubaud

2) La précision documentaire

Ou ? Le cadre est au contraire planté avec un luxe de détails et beaucoup de réalisme (Rappel de Zola, qui selon son habitude, a étudié sur place les lieux et fait des croquis, et des ouvrages)
Point de vue de Roubaud qui a une position idéaled’observateur cf. plongée (observe la gare du 5 me), une vue panoramique illustrée par le trajet du regard et les indications de déplacement dans l’espace.
La Description de la gare est accentuée par des termes précis. La scène est vue à travers les yeux de Roubaud, un cheminot
Exemples : la gare n’est pas nommée mais identifiée par Roubaud et le lecteur
On peut interpréter ceci comme une sorte detableau urbain (référence au roman du rail)

Cette ouverture ne privilégie ainsi en apparence qu’un aspect de l’exposition romanesque, à savoir le personnage et son milieu, selon les préoccupations naturalistes. Ce tableau fonctionne comme un décor prêt à être « habité » par les personnages et les actions. Etudions précisément à présent les moyens mis en œuvre pour attiser la curiosité du...
tracking img