La bonne gouvernance des entreprises familiales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3807 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie II : enquête sur la bonne gouvernance au Maroc

I. Les objectifs de l'enquête

← Mesurer le degré de connaissance des entreprises marocaines de la problématique de la gouvernance.
← Décrire les pratiques et les politiques qui régissent les relations des entreprises avec les stack-holders (actionnaires, fournisseurs, clients,citoyenneté, environnement).

II. Méthodologie de travail

Pour aboutir à nos objectifs, on utilisera l’analyse quantitative et comme outils d’analyse le questionnaire, notre démarche se résume comme suit :
• Etablissement du calendrier
• Rédaction du questionnaire
• Choix de l'échantillon : la taille de l’échantillon est fixée à 30 entreprises marocaines de différentes tailles etformes juridiques représentant l’ensemble des secteurs économiques ; cette représentativité va nous permettre d’aboutir à des résultats fiables et précis.
• Diffusion du questionnaire et collecte des réponses
• Interprétation des résultats en plusieurs étapes
o les tests de validation : les questionnaires ont été contrôlés afin de s'assurer qu'ils sont complètement etcorrectement remplis.
o le dépouillement incluant un certain nombre de ventilations des réponses (le nombre de tris par questions selon les caractéristiques différentes de l'échantillon)
o la présentation des résultats sous forme de graphiques.

III. Les principaux résultats de l’enquête

1. Description de l’échantillon

• Fonction des répondants

••

• Type d’entreprise

• Forme juridique

[pic]

2. Gouvernance & concepts

• Notoriété de la gouvernance

• Définition de la gouvernance

[pic]

3. Gouvernance & actionnaires

1. But du paragraphe

← Déterminer le degré d’implication des actionnaires dans la prise de décision.
← Décelerle degré de contrôle des dirigeants par les actionnaires.
← Évaluer la gestion des ressources humaines.
← Déterminer les attentes des actionnaires et leurs droits en entreprise.

2. Analyse des questions

• Qui dirige l’entreprise ?

• Possession d’un conseil d’administration

[pic]

• Les fonctions du conseil d’administration• Le pilotage de l’entreprise se fait par :

• Les dirigeants disposent d’un plan stratégique pluriannuel

• Les dirigeants ont la liberté de fixer les objectifs

• les modes d’évaluation des dirigeants existent :

• Modes d’évaluation des dirigeants

• Possession du code de déontologie

[pic]

• Lesmanagers et les actionnaires travaillent :

[pic]

• Les conflits d’intérêt sont identifiés

[pic]

• Les conflits d’intérêt sont explicités par des procédures

• Les droits des actionnaires

[pic]

• Reproches des actionnaires

• Attentes des actionnaires

3. Synthèse « actionnaires »

←Le conseil d’administration dans les entreprises marocaines, assure des fonctions principalement techniques.
← Les actionnaires et le conseil d’administration n’interviennent que rarement dans le pilotage de l’entreprise.
← Les dirigeants accordent beaucoup d’importance au chiffre d’affaires comme mode d’évaluation, l’image et la notoriété de l’entreprise sont négligées parplusieurs entreprises.
← Dans certains cas, les conflits d’intérêts entre les actionnaires et les managers ne sont pas identifiés ou explicités par des procédures.
← Les droits, reproches et attentes des actionnaires s’axent principalement autour de l’augmentation du CA et des bénéfices.

4. Gouvernance et ressources humaines

1. But du paragraphe

Le but de ce...