La bonne gouvernance des entreprises familiales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3807 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie II : enquête sur la bonne gouvernance au Maroc

I. Les objectifs de l'enquête

← Mesurer le degré de connaissance des entreprises marocaines de la problématique de la gouvernance.
← Décrire les pratiques et les politiques qui régissent les relations des entreprises avec les stack-holders (actionnaires, fournisseurs, clients,citoyenneté, environnement).

II. Méthodologie de travail

Pour aboutir à nos objectifs, on utilisera l’analyse quantitative et comme outils d’analyse le questionnaire, notre démarche se résume comme suit :
• Etablissement du calendrier
• Rédaction du questionnaire
• Choix de l'échantillon : la taille de l’échantillon est fixée à 30 entreprises marocaines de différentes tailles etformes juridiques représentant l’ensemble des secteurs économiques ; cette représentativité va nous permettre d’aboutir à des résultats fiables et précis.
• Diffusion du questionnaire et collecte des réponses
• Interprétation des résultats en plusieurs étapes
o les tests de validation : les questionnaires ont été contrôlés afin de s'assurer qu'ils sont complètement etcorrectement remplis.
o le dépouillement incluant un certain nombre de ventilations des réponses (le nombre de tris par questions selon les caractéristiques différentes de l'échantillon)
o la présentation des résultats sous forme de graphiques.

III. Les principaux résultats de l’enquête

1. Description de l’échantillon

• Fonction des répondants

••

• Type d’entreprise

• Forme juridique

[pic]

2. Gouvernance & concepts

• Notoriété de la gouvernance

• Définition de la gouvernance

[pic]

3. Gouvernance & actionnaires

1. But du paragraphe

← Déterminer le degré d’implication des actionnaires dans la prise de décision.
← Décelerle degré de contrôle des dirigeants par les actionnaires.
← Évaluer la gestion des ressources humaines.
← Déterminer les attentes des actionnaires et leurs droits en entreprise.

2. Analyse des questions

• Qui dirige l’entreprise ?

• Possession d’un conseil d’administration

[pic]

• Les fonctions du conseil d’administration• Le pilotage de l’entreprise se fait par :

• Les dirigeants disposent d’un plan stratégique pluriannuel

• Les dirigeants ont la liberté de fixer les objectifs

• les modes d’évaluation des dirigeants existent :

• Modes d’évaluation des dirigeants

• Possession du code de déontologie

[pic]

• Lesmanagers et les actionnaires travaillent :

[pic]

• Les conflits d’intérêt sont identifiés

[pic]

• Les conflits d’intérêt sont explicités par des procédures

• Les droits des actionnaires

[pic]

• Reproches des actionnaires

• Attentes des actionnaires

3. Synthèse « actionnaires »

←Le conseil d’administration dans les entreprises marocaines, assure des fonctions principalement techniques.
← Les actionnaires et le conseil d’administration n’interviennent que rarement dans le pilotage de l’entreprise.
← Les dirigeants accordent beaucoup d’importance au chiffre d’affaires comme mode d’évaluation, l’image et la notoriété de l’entreprise sont négligées parplusieurs entreprises.
← Dans certains cas, les conflits d’intérêts entre les actionnaires et les managers ne sont pas identifiés ou explicités par des procédures.
← Les droits, reproches et attentes des actionnaires s’axent principalement autour de l’augmentation du CA et des bénéfices.

4. Gouvernance et ressources humaines

1. But du paragraphe

Le but de ce...
tracking img